Le livre de poche
PROMO

ALLENDE Isabel - Le plan infini

Réf: RE- LDP13608
1,75 € TTC
2.50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Roman traduit de l’espagnol (Chili) par Claude Fell
Titre original de l’ouvrage « El plan infinito » Isabel Allende 1991
 
Résumé du livre
 
   Ce nouveau roman d’Isabel Allende plonge ses lecteurs dans un monde à la fois familier et inédit. Familier parce qu’on y retrouve cette saga d’un groupe humain que la romancière chilienne cultive d’un livre à l’autre, avec ses conflits, ses drames, ses joies, sa chaleur, cette humanité qu’Isabel Allende excelle à capter dans ses manifestations les plus universelles et les plus quotidiennes à la fois. Inédit parce qu’ici le cadre n’est plus le Chili, comme dans les romans précédents de l’auteur, mais les Etats-Unis et plus précisément ce monde particulier, chatoyant et excessif qu’est la Californie.
   Deux familles croisent ici leurs destinées. Celle d’un prédicateur qui sillonne l’Ouest américain dans un camion pittoresque et vétuste, sorte de nouvelle arche de Noé. Si elle a fait du fils de cette famille, Gregory Reeves, le personnage central de son roman, Isabel Allende brosse un portrait saisissant du père, homme sévère et torturé, dont la mort viendra démentir la vie, une vie passée à prêcher la recherche de ce plan infini, de cet harmonieux éther, qui attend chaque être après sa mort. L’autre famille, celle des Morales, vient du Mexique et s’efforce de survivre, dans le maintien de ses valeurs et de sa dignité, dans un quartier de Los Angeles où la violence ponctue la vie quotidienne.
   Avec beaucoup d’habileté, Isabel Allende croise et décroise les fils de ces différentes trajectoires qui finissent par tisser la toile d’une fresque contemporaine, d’où se détachent les mythes et les drames de notre XXe siècle finissant : l’explosion urbaine, la marginalisation et l’exclusion de groupes sociaux, le développement du mouvement hippie et du Flower Power, la guerre du Vietnam, l’avènement du féminisme et la libéralisation des mœurs, la banalisation de la drogue, la course à l’argent des classes moyennes. Le lecteur est projeté d’une séquence à l’autre, comme dans un film au montage précis et haletant, jusqu’au dénouement final où l’auteur elle-même se trouve impliquée.
 

Editions Le Livre de Poche n°13608 année 1995 ISBN 2253136085, bon état général, couverture souple, tranche et dos légèrement marqués, intérieur assez frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11,3x16,8 cm, 480 pages.



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser