Tallandier
PROMO

ANDRE Alix - Le Prince Blanc

Réf: f-tcraapb
1,40 € TTC
2.00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis
En rapport avec ce produitAutres produits

Extrait
 
   Dans la grande salle vide et sonore où Marianne Vaillac prenait sa leçon d’escrime, le soleil se glissa. C’était, en vérité, un soleil pâle de fin d’hiver, qui, à travers le réseau des branches squelettes, enveloppait l’hôtel, caressait sa luxueuse façade blanche aux grilles et balustrades de fer forgé, et, trouvant grands ouverts les volets de cette pièce, venait d’y pénétrer.
   Son éclat furtif dora les murs, leurs panoplies, leurs armures, anima le sol sur lequel deux ombres agiles s’étiraient, fit étinceler le fer haut croisé, puis s’éteignit sous un lourd nuage gris.
   Deux coups furent frappés à la porte. Marianne abaissa son fleuret.
   - Qu’y a-t-il ?
   Une femme de chambre parut.
   - Que mademoiselle m’excuse ; le lieutenant Florange désire voir Mademoiselle, et il ne dispose que de peu d’instants.
   - Merci. Faites attendre le lieutenant ; je descends.
   D’un geste bref, elle ôta son masque.
   - Nous en resterons donc là pour aujourd’hui, monsieur.
   Marianne tourna vers le maître d’arme un visage radieusement beau, au front large et bombé, au nez droit, à la bouche assez forte, mais de forme parfaite, aux yeux longs plutôt que grands, d’un marron lumineux et doré. D’or aussi étaient ses cheveux, d’un or roux et multiplement nuancé, comme les feuilles d’automne, tandis que sa peau, unie et mate, semblait pétrie de soleil.
   Le professeur prit congé de Marianne.
   - L’élève dépasse le maître, mademoiselle, affirma-t-il. Je connais peu d’hommes capables de tels assauts.

Editions Le Cercle Romanesque année 1973, état général correct, couverture rigide, tranche et dos un peu passé avec une petite tache sur la face, pages jaunies, livre d’occasion relié moyen format de 11,5x18,3 cm, 252 pages.



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser