10/18

HAMMETT Dashiell – Histoires de détectives vol.1

Réf: pt-1018de3402
2,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Nouvelles traduites de l’américain par Jean-Luc FROMENTAL, Marie-Christine HALPERN, Christian MARIE, Richard MATAS, Daniel RICHE et Lilianne SZTAJN

Préface, note bibliographique, bibliographie critique et chronologie des nouvelles de Natalie BEUNAT

Dans ce recueil

- Le dernier obstacle

- Aux dépens d’Eloise Morey

- Vacances

- L’incendiaire

- Les doigts glissants

- Flic maison

- L’homme qui avait peur des armes à feu

- La mort du docteur Estep

- Une heure

- Crime dans Pine Street

- Qui a tué Bob Teal ?

- Au fer à Cheval d’Or

- Cauchemar ville 

 

Extraits

1/   Le dernier obstacle

   Le lendemain soir, Gene Inch rendit une nouvelle visite au sénateur. Il lui parla brièvement, debout dans le hall d’entrée.

   - Vous direz à ce Bush que vous voulez le voir demain à Baltimore ; que vous l’attendrez au Strand Hotel entre dix et onze heures du soir, chambre 411 ; qu’il montera direct, sans vous demander à la réception, vu que vous ne serez pas inscrit sous votre vrai nom. Vous pouvez lui faire avalez ça ?

   - Je pense, hésita le sénateur, mais il flairera le piège et ne viendra pas sans s’être préparé au pire. Qu’avez-vous l’intention de faire, Gene ? Vous n’allez pas…

   - Laissez courir, coupa Inch de sa voix traînante. Je vais juste régler cette affaire. Faites comme je vous dis. Ce qu’il croit, ce qu’il flaire, ça ne change rien, vous me l’expédiez là-bas et moi je vous sors de vos ennuis.

   La main robuste du sénateur tremblait quand il ouvrit la porte pour laisser partir son visiteur ; la main osseuse qui enfonça le chapeau d’Inch sur son crâne étroit était aussi dure qu’un rocher du comté de Sudlow.

   L’imposte au-dessus de la porte de la chambre 411 laissait entrer la faible lumière du corridor et la lueur vague des réverbères filtrait à travers la fenêtre close ; les deux se mêlaient à l’obscurité de la pièce pour produire une sorte de crépuscule bleuâtre et artificiel.

   Gene Inch était assis sur une chaise dans le coin le plus proche de la porte. Il faisait face au battant. Ses sous-vêtements de pilou, caleçon long et tricot de corps, plissaient disgracieusement et épaississaient sa silhouette anguleuse.

 

2/   L’Incendiaire

   Jim Tarr ramassa le cigare que j’avais fait rouler sur son bureau, inspecta la bague, arracha le bout d’un coup de dent et se pencha pour prendre une allumette.

   - Un dollar les trois, dit-il. C’est au moins une paire de lois que tu vas me demander de violer cette fois.

   J’étais en affaires avec ce gros shérif du comté de Sacramento depuis quatre ou cinq ans – exactement depuis que j’avais débarqué dans les bureaux de l’Agence Continentale de San Francisco – et je ne l’avais jamais vu rater une occasion de placer une de ses vannes tordues ; mais ça ne voulait rien dire.

   - Faux partout, répondis-je. Je les paye vingt-cinq cents, pièce et je suis là pour te faire une faveur, pas pour t’en demander une. La compagnie qui assurait la baraque de Thornburgh pense que quelqu’un y a flanqué le feu.

   - C’est aussi l’avis des pompiers. A ce qu’ils m’ont dit, le rez-de-chaussée baignait dans l’essence. Dieu seul sait comment ils ont pu s’en rendre compte, il ne restait pas de quoi se tailler un cure-dent dans toute la maison. J’ai mis McClump sur le coup, mais jusqu’à présent il n’a rien ramené de très excitant.

 

Descriptif

Editions 10 18 Domaine étranger 3402 année 2002 ISBN 2264035218, état général assez bon, couverture souple tranche et dos un peu marqués, intérieur assez frais, tranches des pages moyennement salies, livre d’occasion broché format poche de 11x17,8 cm, 352 pages.



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser