Albin Michel

KING Stephen - Désolation

Réf: fh-amskd
5,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « Desperation » Stephen KING, 1996.

Traduit de l’américain par Dominique PETERS

Extraits

   Une heure plus tard, le flic se ruait sur la femme en jean et chemise bleue, ses bottes de cow-boy faisant craquer le parquet, les bras tendus. Il ne souriait plus et Ralph sentit le triomphe, sauvage, jaillir de sa gorge, comme quelque chose d’horrible monté sur ressort. Le flic arrivait vite, mais la femme en jean avait réussi – probablement plus par chance que par décision consciente de sa part – à mettre le bureau entre eux. Ralph la vit armer le fusil qu’elle avait pris sur le bureau, il la vit le lever à hauteur d’épaule au moment où son dos heurtait les barreaux de la grande cellule, il la vit poser ses doigts sur la double détente.

   Le grand flic fonçait comme un damné, mais ça ne lui réussirait pas.

   Tuez-le, madame, se dit Ralph. Pas pour nous sauver, mais parce qu’il a tué ma fille. Faites-lui éclater sa tête de salaud.

   Juste avant que Mary presse la détente, le flic était tombé à genoux de l’autre côté du bureau, sa tête plongeant comme celle d’un homme qui s’agenouille pour prier. Le double rugissement du fusil fut terrible, dans ce lieu clos. Des flammes jaillirent des canons. Ralph entendit sa femme crier – de triomphe, pensa-t-il. Dans ce cas, c’était prématuré. Le chapeau du flic s’envola de sa tête, mais les décharges passèrent trop haut et percutèrent le mur pour aller ricocher par la porte ouverte dans la cage d’escalier, où les plombs dégringolèrent comme des graviers projetés par le vent contre une vitre. Dans le panneau d’information à droite de la porte, Ralph vit deux trous noirs, et le chapeau du flic n’était plus que lambeaux retenus par un galon de cuir. C’était de la chevrotine, pas de la cendrée. Si elle avait atteint le flic, il aurait été déchiqueté – dommage, songea Ralph, déçu.

   Le grand flic poussa le bureau de l’épaule et l’envoya à travers la pièce, vers ce que Ralph avait identifié comme étant la cellule des ivrognes – vers les barreaux auxquels la femme était adossée.

   Le fauteuil, coincé dessous, tressauta sur ses roues grinçantes. La femme tenta de baisser le fusil pour s’en protéger, mais elle ne fut pas assez rapide. Le dossier du fauteuil vint frapper sa cuisse et son ventre, l’écrasant contre les barreaux, et elle hurla de douleur et de surprise.

   Le grand flic écarta es bras comme Samson se préparant à faire écrouler les colonnes du temple et saisit les côtés du bureau. Bien que les coups de feu aient assourdi Ralph, il entendit craquer les coutures de la chemise brune du fou. Le flic recula le bureau.

 

2/   Ce qu’il entendit ne le surprit pas : une de ces voix enregistrées qui lui disait que, désolé mais cet appel ne pouvait aboutir à cette heure. Le patron avait réussi à passer, brièvement, mais c’était un coup de chance. Steve referma le micro d’un claquement furieux et lança le téléphone sur le tableau de bord avant de mettre le moteur en marche. Il fut étonné de voir que le désert avait pris une couleur franchement pourpre. Merde ! Ils avaient passé plus de temps qu’il ne l’aurait cru dans le camping-car vide et près de la moto enterrée du patron.

   « Non, hein ? demanda-t-elle, suppliant presque.

   - Non. On va aller dans cette ville dont tu as parlé. C’était quoi ?

   - Désolation. C’est à l’est.

   - Guide-moi, tu veux ? dit-il en démarrant.

   - Bien sûr. On trouvera de l’aide, dit-elle en posant la main sur son bras. Même dans une toute petite ville, il doit y avoir au moins un flic. »

   Il roula jusqu’au camping-car abandonné avant de faire à nouveau demi-tour et vit que la porte claquait toujours dans le vent. Ils n’avaient pensé ni l’un ni l’autre à la fermer. Il arrêta le camion, mit le levier au point mort et ouvrit sa porte. Cynthia lui saisit l’épaule avant qu’il ait pu sortir une jambe.

   « Eh ! Où vas-tu ? demanda-t-elle – pas paniquée, mais pas vraiment sereine non plus.

   - Du calme. Juste une seconde. »

   Il sortit, ferma la porte du camping-car – un Wayfarer, à en croire la plaque sur son flanc – et remonta dans le Ryder.

   « Qu’est-ce que t’es ? Un de ces types ‘toujours prêts ?

   - Pas spécialement. C’est seulement que je n’aimais pas l’idée de cette porte battant dans le vent, dit-il avant de la regarder d’un air pensif. C’était comme le volet d’une maison hantée.

   - D’accord. »

   Des hurlements résonnèrent au loin, au sud, probablement, ou bien à l’est – avec le vent, c’était difficile à dire, mais cette fois, on aurait dit au moins une demi-douzaine de voix. Cette fois, on aurait dit une meute. Steve claqua la portière.

   « Allons-y, dit-il en redémarrant. Faisons demi-tour et essayons de trouver la police. »

 

Descriptif

Editions Albin Michel de 1996 ISBN 2226088172, Assez Bon état général, couverture souple, tranche et dos moyennement marqués, intérieur assez frais, tranches des pages moyennement salies, livre d’occasion broché grand format de 15,7x24,2 cm, 578 pages.



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser