Fleuve Noir

LEGAY Piet – Emergency !

Réf: sf-fna1756
1,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Extrait 1

   Sans même relever son crâne chauve, l’autre appuya sur une touche d’un clavier et fit défiler sur un écran les circuits internes du monitor sur lequel il travailler :

   - Qu’est-ce que tu veux encore, Zek ?

   - Regarde !

   L’ancien reporter du Daily Starnews fit cliqueter les deux plaquettes colorées au bout de ses gros doigts.

   - Dix-sept UCC, rien de moins !

   - Et tu veux quoi pour ça ? Un foie neuf ?

   - Un booz !

   - C’est interdit par la loi.

   - Ralphy, Ralphy, marmonna Emeritt avec une feinte patience, tout le monde sait que ce n’est pas avec les vieilles casseroles que tu essayes de retaper que tu pourrais t’offrir la petite qui va te faire faire un infarctus dans six mois, okay ? Vends-moi un booz ! Je ne te demande pas de me le donner, tu n’as jamais rien donné à personne, c’est bien connu. Plus rapace que toi, on meurt ! Je te demande de me le vendre !

   Le bricoleur débrancha de sa main valide le sélecteur et la petite soufflerie s’éteignit dans un long miaulement de plus en plus grave.

   - D’accord Zek… Mais c’est le dernier, hein ? Et tu iras faire ça plus loin.

   - Donne !

   L’homme se rendit dans l’arrière-boutique et revint un moment après, deux capsules de verre dans la main. Emeritt les saisit avec tant d’avidité qu’il faillit les faire tomber. Les UCC cliquetèrent sur le clavier de l’ordinateur.

   - Et maintenant, va-t’en. Les Gardes ont drôlement renforcé leurs foutus contrôles depuis quelque temps.      

   - Pourquoi donc ? s’informa Zek, qui s’en fichait royalement et se dirigeait vers la porte parmi tout un bric-à-brac d’êtres cybernétiques tétanisés et de robots domestiques assoupis.

   - Bof ! Quand ça leur prend, ça leur prend ! C’est peut-être en rapport avec le Starqueen.

   Zek fronça les sourcils et chercha un long moment dans sa mémoire défaillante : il lui semblait qu’il avait entendu ce mot-là quelque part il n’y avait pas bien longtemps.

   - Dis, Ralphy, le Starqueen, c’est bien l’Y-C 10 de la Bavery Astronautic qui asure la trajectoire Phobos, Altaïr, Copernic central et retour, non ?

   - Oui, oui, c’est ça…

   Zek se frappa soudain le front.

   - Ça y est, ça me revient : paraît qu’il y a une grosse huile à bord ! Un type qui vient farfouiller dans je ne sais quoi. Premier Cercle, mon vieux !

 

Extrait 2

   Anormalement tendu, Manson Forbes avançait par petits sauts rapides vers le central de télémesure. Il ne voyait pas trop pourquoi le professeur Langdorf l’avait convoqué « de toute urgence ». La seule chose qu’il savant était que, biochimiste ou pas, il refuserait catégoriquement d’embarquer à bord du shuttle que le vieux savant s’apprêtait à détacher d’Univers-T pour l’envoyer flairer Myzar de plus près !

   Autrement dit pour aller faire le boulot que les deux sondes n’avaient pas pu effectuer !

   « Ceci, messieurs, dans un premier temps… » avait en plus promis, Langdorf, gourmand !

   Ayant appris que son nom se trouvait sur la liste de ceux qui devaient embarquer, Manson Forbes commençait à éprouver un sentiment qu’il n’avait encore que rarement connu dans la confortable quiétude de son laboratoire de recherche : la trouille !

   L’affaire des deux gamma-sondes avait fait grand bruit, et ce n’était pas fini car le mystère restait entier. Ce qui avait d’ailleurs provoqué un échange de mots très vifs entre Langdorf, partisan convaincu de la défaillance mécanique et Howitzer, qui ne voulait pas en entendre parler !

   Ce qui signifiait qu’entre scientifiques et navigants, le fossé s’était encore creusé.

   Forbes s’immobilisa d’un coup, aux aguets.

   Il venait de ressentir quelque chose d’étrange ; quelque chose qu’il ne parvenait pas à identifier mais qui était anormal. Oui, c’était ça : anormal. Sourcils froncés, il ralenti l’allure, regarda de gauche à droite, puis derrière lui dans la coursive déserte et faiblement éclairée par les floods.

   « Je me fais des idées… Commence à devenir dingue, moi aussi, dans cette boîte de conserve ! C’est ce silence, sans doute, il n’y a jamais personne à cette heure entre le pont B et les labos… »

   Il eut brutalement très froid et fronça ses sourcils blond paille.

   « J’ai trouvé ! La clim vient de lâcher ici… faudra que je signale ça à Howitzer. Au lieu de s’engueuler avec le patron, il ferait mieux de tenir ses hommes en main… Font n’importe quoi, les « nav’s » ! » 

 

Descriptif

Editions Fleuve Noir Anticipation 1756 année 1990 ISBN 2265043338, état général moyen, couverture souple, tranche et dos moyennement marqués et passés, intérieur passé, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11,2x17,8 cm, 192 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser