Le Cherche midi

POWERS Richard – La chambre aux échos

Réf: re-cmerpce
6,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « The echo maker » Richard Powers 2006.

Traduit de l’américain par Jean-Yves PELLEGRIN

Extraits

1/   D’abord il n’est nulle part, puis il n’y est plus. Le changement s’opère à la dérobée, une vie s’avance et en traverse une autre. A l’instant où il repasse de l’autre côté, il aperçoit le non-lieu où il a séjourné. Pas même un endroit avant que jaillisse le flux des sensations. Alors, il se défait de tout le néant dont il était fait.

   Ici, il y a un lit où il vit. Mais un lit plus grand que la ville. Il repose sur cette étendue colossale : baleine affalée dans la rue. Bête échouée, longue de plusieurs quartiers. Créature océanique, déboussolée, restituée à la pesanteur accablante, tuée par la gravité.

   Rien d’assez massif ne peut l’avoir porté jusqu’ici, ni l’en soulever. Un ventre avachi qui occupe toute la rue. Des nageoires accrochées dans les clôtures, piquées sur la pointe aigüe des arbres. Couché au bord d’une enfilade de boîtes blanches aux toits goudronnés, aux cheminées pastel coiffées de fumée, spirale qu’un enfant aura griffonnées.

   Cette baleine est douleur, et froid cuisant. Orage de données que lui communique sa peau. Plantée sur cette plate prairie, laissée là par une vague repartie trop vite. Des mâchoires énormes, plus hautes qu’un garage, frappent la terre, et résonnent. Chaque cri venu du gouffre de la gorge lézarde les murs et brise les vitres. Au loin, à plusieurs rues de là, la queue de l’animal ensablé donne des coups de battoir. Cerné de maisons, cloué au sol par cette marée basse fulgurante.

 

2/   L’homme à l’allure négligée s’approcha en lissant les plis de son gilet sale, la tête agitée de petites secousses, les lèvres en mouvements. Les tics nerveux de ce visage intriguaient bien trop Weber pour qu’il songe à se dérober. Les mots sortirent en un flot babillant : » Hé, salut ! ça fait plaisir de te revoir. Tu te rappelles notre petite équipée dans l’Ouest ? Rien que tous les trois ? Une expédition épatante. Dis donc ? Tu pourrais faire un truc pour moi ? Je ne veux pas de fric cette fois, non, merci. J’ai ce qu’il me faut. Dis juste à Angela que tout ce qui s’est passé là-bas était optimal. Pas de souci. Peu importe qui elle veut être. Chacun est parfait tel qu’il est. Tu le sais, toi. J’ai pas raison ? Dis-moi. J’ai pas raison ?

   - Si ; Absolument », répondit Weber. Une forme du syndrome de Korsakoff. Fabulation : invention d’histoires pour repriser les trous de la mémoire. Malnutrition due à un excès prolongé d’alcool ; matériaux du réel refondu par une carence en vitamine B. Weber passa les deux heures du voyage retour vers Stony Brook à griffonner des notes sur l’hypothèse selon laquelle l’homme était l’unique créature à pouvoir se souvenir d’événements jamais advenus.

   Seulement, il ignorait à quoi rimaient ces notes. Quelque chose le tourmentait, peut-être la tristesse que procure l’aboutissement d’une carrière. Longtemps, plus longtemps qu’il ne l’avait mérité, il avait su avec précision quel prochain livre il voulait écrire. A présent, il semblait que tout fût déjà écrit.

 

3/   Résumé

   Par une nuit d’hiver, sur une petite route du Nebraska, Mark Schluter est victime d’un grave accident de voiture. Sa sœur aînée, Karin, revient dans sa ville natale pour être à son chevet. Mais lorsque Mark sort du coma, il semble ne plus la reconnaître. Karin fait alors appel à Gerald Weber, un célèbre neurologue, spécialiste des troubles du cerveau.

   Alors que Weber étudie son cas, Mark essaye de reconstituer peu à peu ce qui s’est passé la fameuse nuit de son inexplicable accident, et d’identifier le témoin anonyme qui lui a sauvé la vie avant de disparaître en laissant une étrange note.

   Ce qu’il va découvrir changera à jamais sa vie, celle de sa sœur et celle de Weber.

   Après le succès du Temps ou nous chantions, élu meilleur livre étranger 2006 par Lire, Richard Powers réussit le tour de force de nous donner avec La chambre aux échos, National Book Award 2007, un roman qui aborde la question de l’identité et de la condition humaine, sans jamais se départir d’un remarquable sens du récit et de l’intrigue.

 

Descriptif

Editions Le Cherche midi Collection Lot 49 année 2008 ISBN 9782749109374, Assez Bon état général, Jaquette, couverture souple tranche et dos légèrement marqués et passés, intérieur frais, tranches des pages un peu salies et décolorées, livre d’occasion broché grand format de 15,7x24,2 cm, 480 pages.



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser