PROMO

ARNOUX Alexandre – Roi d’un jour

Réf: rf-cbaarj
3,50 € TTC
5.00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Grand Prix national des Lettres 1956

Extrait

1/   Il tapota, pour la défroisser, sa chemise, ordonna le col, assura le boutonnage correct de son pantalon, rectifia l’assiette de la ceinture et fléchit deux ou trois fois sur les jarrets afin de bien loger ses parties. Sur l point d’enfiler les manches de la redingote et de nouer sa cravate il eut une minute de flottement inexpugnable, se désunirent soudain, mollirent d’incertitude, trahirent une sorte de désarroi. Il existe des individus, doués peut-être pour les grandes actions, que des babioles arrêtent et retardent, que le choix d’une cravate, par exemple, le souci de prononcer impromptu une parole de situation, qui vient mal, empêchent de saisir la seconde opportune, unique, qui ne se représentera plus ; une petite tergiversation mouille et déraidit leur volonté, bloque leur destin.

   - Non, réflexion faite, murmura-t-il, la mousseline triple tour a quelque chose de mondain, de frivole. La couleur écorce d’arbre s’harmonise mieux aux circonstances et à la teinte flamme de punch de mon habit. Autre avantage, les taches s’y remarquent moins ; les teintes salissantes comme le blanc, répugnant aux révolutions. Vétilles, me diras-tu, Elzélina ? Je te répondrais qu’il n’y a pas de vétilles. Tout compte.

   Il souleva le couvercle d’une cantine aux angles ébréchés, prit soigneusement la cravate écorce d’arbre, nuance à la mode, la défripa du mieux qu’il put. Par bonheur, en dehors de celle de mousseline, il n’en possédait pas d’autres, ce qui li évita les hésitations.

 

2/   Dubourg s’était rembruni. Sur son visage se peignait cette contrariété entêtée et puérile qui remplace chez les faibles le sang-froid et la résolution des forts, qui y ressemble physiquement et tromperait l’observateur superficiel. Sujet au caprice et à la contradiction subite, d’une vanité irritable, de peu de suite dans les sentiments et les idées, il se mordit les lèvres, puis s’écria d’un air et d’un ton offensés :

   - Me considérerais-tu comme un secrétaire ? Croirais-tu par hasard que je n’aie rien de mieux à faire que d’enregistrer passivement tes élucubrations ? Sur ma foi, j’ai enduré bien des mépris et des camouflets depuis quinze ans, de ton fait et de celui des autres. Mais à cette heure, tu exagères. Tu me dicterais, à moi…

   - Je ne dicterais pas, Fric, je te confierais le soin d’ordonner, de rendre clair et correct, de remédier à mon insuffisance, à ma panique devant la feuille vierge. Ta brusque susceptibilité me peine.

   - Ma susceptibilité ? Confonds-tu ma susceptibilité et mon honneur ? Eh quoi ? Tu me chargerais de recueillir, de polir, de présenter au public, sous les couleurs les plus alléchantes, le récit de tes vagabondages et turpitudes ! De rapporter, en y mettant l’élégance qui les relève, le grain de sel ou de poivre qui leur donne de la saveur et les épices, les exploits amoureux de ceux qui m’ont précédé ? As-tu songé à mon humiliation, à ma honte ? As-tu mesuré…

   - Je ne te comprends plus, Frédéric. Ai-je dissimulé ? T’ai-je jamais menti ? Mes vagabondages, j’en conviens. Mais l’expression de turpitude, je te défends de l’employer.

 

Descriptif

Editions Cercle du Bibliophile Le Club des Grands Prix littéraires année 70, Bon Etat général, Petits accrocs sur le dos, couverture rigide, tranche et dos un peu passés et marqués, intérieur frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion relié grand format de 12,8x20,8 cm, 356 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser