Belfond

BOURDIN Françoise – L’héritier des Beaulieu

Réf: rf-bfbhb
4,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Extrait

1/   A travers les persiennes, un jour lumineux filtrait en zébrures obliques. Irène comprit qu’elle ne se rendormirait pas malgré ses efforts. Il n’était que six heures mais elle était réveillée depuis un long moment. Avec l’âge, ses besoins de sommeil s’étaient considérablement amoindris. Elle se leva, enfila le déshabillé de soie mauve qui était resté au pied du lit, et chercha ses mules du bout des pieds. Le souvenir de l’odieuse soirée de la veille lui revint. Barth s’était montré désagréable, agressif, insolent. Il n’avait pas adressé la parole à Stéphane – qui avait d’ailleurs boudé toute nourriture -, il avait qualifié le turbot d’insipide, renvoyé le vin à la cuisine et fumé entre chaque plat.

   - Mon Dieu, je crois qu’il m’arrive de le détester, soupira-t-elle à mi-voix.

   C’était un euphémisme mais elle ne s’avouait pas volontiers la froide haine que son fils lui inspirait. Était-ce parce que Octave avait prétendu un jour que Barth lui ressemblait ? Non, depuis sa naissance, elle éprouvait une inavouable aversion pour lui. Jamais elle n’avait eu envie de l’embrasser ou de le câliner lorsqu’il était enfant. Il n’avait pas atteint cinq ans qu’elle le prétendait impertinent et entêté. C’est à cause de lui qu’elle avait exigé ce vouvoiement qui la mettait à l’abri de toute familiarité. De quel droit, à présent, faisait-il tremblé toute la maison ? Pourquoi lui et pas elle ? Elle avait pourtant tenté de résister lorsqu’il lui avait arraché les rênes du pouvoir, au Carrouges comme aux imprimeries. Mais elle avait dû s’incliner, et constater avec amertume qu’elle n’était pas de taille à lutter contre lui.

 

2/   Résumé

   Les Beaulieu sont imprimeurs de père en fils depuis deux siècles, mais c’est Barth qui a fait de l’affaire familiale un groupe industriel prospère. Pourtant, à quoi bon un empire quand on n’a pas d’héritier auquel passer le flambeau et transmettre la passion du métier ?

   Habile et charmeur, malgré son caractère autoritaire, Barth règne sur le clan Beaulieu dans le manoir du Carrouges, aux environs de Honfleur. Autour de lui, ses proches complotent et intriguent, cherchant à lui imposer pour successeur un neveu minable et drogué. Tandis que plane l’ombre de Nicky, qu’il a aimé comme on aime qu’une fois, mais qui l’a trahi, elle aussi.

   Le malaise règne au sein de la grande maison Beaulieu, la guerre couve, et il suffira d’un banal accident de chasse pour mettre le feu aux poudres. La vengeance de Barth sera d’autant plus impitoyable qu’il lui faut d’abord retrouver la trace d’un amour volé et… d’un enfant perdu.

   Secrets du passé, rivalités, amours contrariées et règlements de comptes… François Bourdin signe là une palpitante histoire familiale, au cœur du monde méconnu de l’imprimerie.

 

Descriptif

Editions Belfond année 1998 ISBN 2714435599, Etat général Moyen, couverture souple, tranche et dos moyennement passés et marqués, intérieur assez frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché grand format de 15,6x24,2 cm, 300 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser