J'ai lu

CARRIERE Anne-Marie – Dictionnaire des hommes

Réf: rf-jal291
1,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis
En rapport avec ce produitAutres produits

Extrait

1/   Anatomie

   L’anatomie de l’homme est chose plaisante quand elle est réussie, mais elle les laisse, la plupart du temps, sans complexe parce qu’ils savent que les femmes, ayant dépassé vingt-cinq ans, n’y attachent qu’une importance relative, sauf dans les cas vraiment désastreux.

   Un soupçon de ventre ne messied point aux hommes d’un certain âge (et d’un certain compte en banque), mais ils maigrissent assez facilement. Ils n’ont pas de cellulite et il suffit d’un brin d’exercice pour les maintenir en forme.

   La mode moderne est également de leur côté. La partie la plus facilement dissimulée de leur anatomie : les jambes, se trouve dissimulées par le port du pantalon. Un bon tailleur, ou même un honnête costume de confection, cache plus aisément leurs défauts que ne le fera jamais, pour une femme, le premier des grands couturiers.

   Bref, ce sont d’odieux privilégiés !

 

   Banquier

   Type d’homme présumé riche dont rêvent les jeunes filles qui redoutent de faire un mariage d’amour…

   Le banquier est souvent sinistre, car le commerce d’argent n’est pas de tout repos. Le luxe qu’il confère peut toujours « Kracker ».

   Pour jouir de la fortune sans aucun risque et quelles que soient les circonstances, le cas est entendu, il faut épouser un boucher !...

 

   Faisan

   A condition de n’être pas pointilleuse sur le chapitre de l’honnêteté, la compagnie d’un grand faisan peut ne pas être désagréable. C’est un homme somptueux qui habille et traite sa femelle de façon orgueilleuse et caractéristique. Ainsi, dans un salon, on peut ne pas reconnaître tout de suite le faisan, mais on reconnaît toujours la poule faisane.

   Le mérite de cette dernière consiste à garder sa petite tête haute lorsque son faisan perd des plumes, qu’il est abattu en plein vol, ou qu’il commence à sentir le faisandé…

 

Descriptif

Editions J’ai lu J’ai ri 291 année 1967, Bon Etat général, couverture souple, tranche et dos un peu passés et marqués, pages jaunies, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11,7x16,7 cm, 192 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser