Hachette

CHAULET Georges – Fantômette et le Dragon d’or

Réf: j-hbr92
1,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Illustration de Josette STEFANI

Extrait

1/   La justicière fait volte-face, et se trouve nez à nez avec un gros homme en smoking qui tire sur un cigare à peine plus petit qu’un sous-marin. Son crâne reluit au clair de lune, et sous les lourdes paupières, son regard semble endormi. Mais peut-être ne faut-il pas trop se fier à ces yeux qui évoquent ceux d’un reptile.

   D’un ton de basse, l’homme annonce :

   « Je suis César Hensor, le directeur de L’Olympique. »

   Fantômette approuve d’un mouvement de tête. Elle a immédiatement reconnu celui qui dirige le grand music-hall de la rive gauche, le découvreur de talents, l’imprésario de Jimmy Haricot, de Gélatine Gontran, de la chanteuse Inaudibla et du fameux groupe Les Ignobles.

   Fantômette demande :

   « Quelqu’un vous a indiqué où j’habite ? »

   César Hensor balaie l’air d’un geste négligent :

   « J’ai les adresses de toutes les personnalités à la mode. »

   Sans attendre l’invitation de Fantômette qui vient d’ouvrir la porte, il entre dans le pavillon et va s’asseoir directement dans un fauteuil, en homme qui ne s’embarrasse pas de politesses. Il pointe son cigare vers la justicière, déclare :

   « J’ai besoin de vous. Une mission de confiance. Un travail délicat. »

   Ce n’est pas la première fois que l’on vient trouver Fantômette pour lui demander son aide. Mais notre aventurière se demande pourquoi un homme aussi célèbre, riche et puissant, éprouve le besoin de solliciter son intervention. Et pour quel genre de mission ?

 

2/   « Aaaaah !!! Je meurs ! Françoise, je suis meurante ! Il est fatal, non ? Houaaah !!! »

   Ficelle mêle ses hurlements exubérants à ceux du public. La salle est bourrée comme une valise un jour de départ en vacances. Filles et garçons lancent des cris qui parviennent à couvrir une sono pourtant assourdissante.

   Pourtant, même si Dynamite Bill était muet, il déchaînerait des ovations. Il lui suffit de hocher la tête d’un air agacé pour enflammer son public. En tapant du pied, il provoque un tonnerre d’applaudissements et le simple geste de jeter son mouchoir dans l’assistance provoque une bagarre monstre, les fans se lançant dans une mêlée épouvantable pour s’emparer de la précieuse relique. Des infirmiers se ruent avec des brancards pour enlever les blessés et les évanouies, sous l’œil indifférent de la vedette, qui fait songer à quelque général d’Empire blasé par le spectacle d’innombrables batailles.

   Un semblant de calme finit par revenir et le spectacle reprend. Dynamite Bill approche son micro de sa bouche au point qu’on se demande – avec angoisse – s’il ne va pas l’avaler. Il murmure les suaves paroles de son nouveau succès qui est déjà dans toutes les oreilles :

   « Je suis seuuul…

   Dans mon linceuuul… »

 

Descriptif

Editions Hachette Bibliothèque rose 92 année 1988 ISBN 2010138287, Etat général correct, couverture souple, tranche et dos marqués et moyennement passés, intérieur assez frais, tranches des pages moyennement salies, livre d’occasion broché format poche de 11,2x17,8 cm, 160 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser