Hachette

CHAULET Georges – Fantômette et les 40 milliards

Réf: j-hbrgcf40m
1,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Illustrations de Josette STEFANI          

Extrait

1/   En ce début d’hiver, les jours raccourcissent très vite. La nuit est déjà tombée lorsque Fantômette enfourche son cyclomoteur électrique.

   Personne ne fait attention à cette silhouette enveloppée dans une cape de soie noire, dont le visage disparaît sous un masque tout aussi sombre. Les rares passants qui se hâtent dans les rues de Framboisy ne peuvent pas soupçonner qu’ils côtoient une fille extraordinaire. Une jeune écolière qui pendant le jour apprend studieusement ses leçons, et revêt la nuit son costume de justicière pour traquer les voleurs et les assassins.

   Après une demi-heure de trajet, l’aventurière masquée se faufile dans les encombrements de la capitale, pénètre dans le Xe arrondissement, un quartier où de nombreux journaux ont leur siège. Le grand quotidien France-Flash y a ses bureaux. Fantômette gare son électrocyclo sur le trottoir, entre en coup de vent dans le hall, tire la langue à l’huissier galonné qui inspecte les nouveaux arrivants et grimpe directement au premier étage. Là ses trouve la salle de rédaction, vaste local empli de fumée et de bruit, où la voix des rédacteurs est couverte par la mitraille des machines à écrire. Œil de Lynx – casquette à carreaux et pipe au bec – tend la main à Fantômette.

   « Merci d’être venue ! Je sais que vous vous intéressez à tout ce qui est étrange et j’ai l’impression que cette affaire devrait vous convenir. Si affaire il y a, bien sûr. Parce que je ne sais pas si ce que le capitaine a dit est vrai.

 

2/   « Fantômette ! Où êtes-vous ? par ma pipe, on n’y voit rien, avec cette fumée… Ah ! J’entends tousser… Elle est encore vivante ! »

   Œil de Lynx a plaqué un mouchoir sur son visage pour essayer de filtrer la fumée qui l’asphyxie et lui fait venir les larmes aux yeux. S’il n’y avait pas ces tourbillons noirs, il pourrait se diriger plus facilement. Toutefois, le rougeoiement des flammes lui permet d’entrevoir une sorte de diablotin qui se tortille frénétiquement. Il se précipite, sort son couteau pour couper ce qu’il pense être une corde.

   « Malheur ! C’est du fil de fer !... Comment l’enlever ? »

   Il n’a pas le temps de réfléchir pour trouver une solution. Alors, il empoigne la chaise afin de la soulever.

   « Ah ! ce n’est pas vrai ? Elle est attachée à la table ! »

 

Descriptif

Editions Hachette Bibliothèque Rose année 1983 ISBN 2010035089, Assez Bon Etat général, la page de garde su décroche, couverture rigide, tranche et dos moyennement passés et marqués, intérieur assez frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion relié format poche de 11,7x17,5 cm, 158 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser