Fleuve Noir

DASTIER Dan – Révoltes sur commande

Réf: esp-fne998
1,20 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Extraits

1/   Ils se tenaient près de l’entrée de la salle d’attente de l’aérogare Pan Am, à Kennedy Airport, et semblaient aussi décontractés l’un que l’autre. Mais ce n’était qu’une apparence… Une apparence qui n’aurait pas trompé un observateur attentif.

   Le grand Noir aristocratique s’appelait John Clarke, et les traits accusés de son visage gardaient un reste de juvénile fraîcheur, que venait corriger la flamme glaciale du regard. L’autre était un Blanc. Il se nommait Robert Gowlick et aurait eu du mal à renier ses ascendances nordiques. Il avait un visage fin, avec ce teint pâle des blonds craignant le soleil, et n’avait en commun avec son compagnon que cette étrange lueur presque mystique qui figeait ses prunelles bleues… Sa nervosité se traduisait par sa mobilité. Il paraissait avoir de la peine à tenir en place et regardait constamment sa montre.

   - Tu devrais te calmer, Bob, remarqua doucement le Noir.

   Gowlick soupira.

   - Je sais… Tu as raison. Mais je pense toujours à ce type… Je suis sûr qu’il nous suivait depuis Atlanta…

   Le Noir secoua la tête d’un air peiné, laissa passer un couple et murmura sans presque remuer les lèvres.

   - Tu te fais des idées, Bob. Je ne vois pas pourquoi on nous suivrait. Dans quarante minutes nous serons en route pour Rome. Mission remplie…

   Il gloussa, avant d’ajouter.

   - Et bien remplie…

   Deux jours d’émeutes raciales à Atlanta…

   Un défilé pacifique organisé par les Noirs à la suite du décès naturel d’un de leurs leaders. Les flics devaient encore se demander par quel phénomène la manifestation avait soudain dégénéré. Rien ne laissait prévoir la flambée de haine qui avait submergé tout le quartier noir, débordant largement du cadre de la manifestation…

 

2/   Résumé

   Paris, mai 68… Etés chauds du racisme aux USA… Batailles rangées à Tokyo… Luttes religieuses en Irlande…

   Un monde malade de ses propres manifestations de violence… Malade et en passe de s’habituer… Et puis, tout à coup, cette curieuse impression que les motifs de base sont dépassés. La violence pour la violence ?... Peut-être. C’est du moins l’apparente vérité.

   Elle ne peut satisfaire Frank Warden. Lui, il veut savoir pourquoi des agitateurs insaisissables préfèrent se détruire plutôt que d’avoir à rendre des comptes à la société. Il y a chez ces gens, capables d’entraîner les foules, une force et un fanatisme que ne peut communiquer aucune idéologie. Il y a autre chose derrière ces révoltes sur commande…

 

Descriptif

Editions Fleuve Noir Espionnage 998 année 1972, état général Moyen, couverture souple, tranche et dos moyennement passés et marqués, pages jaunies, tranches des pages un moyennement salies, livre d’occasion broché format poche de 11,2x17,7 cm, 238 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser