10/18

EKBERG Anna – La femme secrète

Réf: re-10185365
2,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « Den Hemmelige Kvinde » Anna Ekberg, 2016.

Traduit du danois par Hélène GUILLEMARD

Extraits

1/   Joachim trouve Louise assise sur le lit. Jambes repliées contre la poitrine, bras autour des mollets, menton sur les genoux, elle regarde à travers son hublot chéri. Elle est encore secouée. Joachim s’assied à côté d’elle, pose un bras sur son épaule. Elle appuie la tête contre sa poitrine, pleure un peu.

   - J’ai eu tellement peur.

   - Je comprends tout à fait. C’est fini, maintenant.

   - Il a dit des choses tellement inattendues.

   - Il s’est calmé, les policiers sont là. Ils vont l’emmener et le soigner.

   - Il doit être malade dans sa tête.

   - C’est peut-être ses médicaments ? On entend parfois des histoires comme ça, quand les gens oublient de les prendre ou se trompent dans la dose… Viens, descendons, les policiers voudraient te parler avant de l’emmener.

   Louise hoche la tête, s’essuie les yeux et se lève. A son visage, on devine à peine qu’elle a pleuré ? Qu’est-ce qu’elle est belle… Et élégante. Il ne lui arrive pas à la cheville. C’est peut-être à cause d’elle qu’il n’a pas été capable de se prendre vraiment en main. Il a souvent réfléchi au fait qu’un écrivain ne devrait pas aller trop bien. Certes, c’est un cliché, n’empêche, c’est sûrement vrai. Hemingway, Blixen… Tous les grands. Un amour déçu, voilà le seul fioul qui fait avancer les écrivains. A l’époque où Joachim était au plus mal, quand il était incapable d’écrire une seule ligne, il a même envisagé de renoncer à son bonheur avec Louise. Il chasse cette pensée. Sottises. Evidemment qu’on peut écrire même quand on est avec la personne qu’on aime.

   Dans la cuisine, tout est calme. L’un des policiers est au téléphone, il tient quelque chose à la main. Une photo ? L’autre parle à voix basse à l’inconnu qui, calmement, posément, répond à ses questions. On n’entend pas ce qu’ils disent, mais ce scénario est bien loin de ce à quoi Joachim s’attendait. Louise s’est figée et les observe, sur ses gardes.

   - Qu’est-ce qui se passe ?

 

2/   Résumé

   Louise Andersen vit dans un petit village retiré sur l’île de Bornholm, au Danemark, où elle partage l’existence d’un écrivain, Joachim, de dix ans son aîné. Leur vie, sans histoire, est heureuse et routinière. Jusqu’au jour où un homme, Edmund, arrive sur l’île et reconnaît Louise : c’est sa femme, Helene, disparue sans laisser de traces trois ans plus tôt. Il en est convaincu. Et tout porte à croire qu’il a raison. Louise, stupéfaite par cette conclusion, va essayer d’en savoir plus sur Helene, dont la vie semble avoir été bien plus mystérieuse et exaltante que la sienne. Mais si se mettre ainsi dans la peau d’une autre a quelque chose d’enivrant, on peut aussi y perdre la raison… et plus encore.

   « Un roman à l’intrigue implacable, truffé de rebondissements et de faux-semblants, dans lequel l’auteur explore les méandres de la mémoire et du déni. Un texte magistral. » Valérie Gans – Madame Figaro.

   « Une enquête atypique et dense servie par une écriture impeccable ; » Delphine Peras. L’Express.

 

Descriptif

Editions 10/18 n°5365 année 2018 ISBN 9782264072726, Bon état général, couverture souple, tranche et dos légèrement passés et marqués, intérieur frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11,2x17,8 cm, 552 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser