FAST Howard - Sally

Réf: pt-lblcn31
1,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « Sally » Howard Fast 1967

Traduit de l’américain par Pierre Sergine

Extrait

1/   En ayant terminé, elle demeura immobile sur son siège à les regarder. Puis elle se mit à pleurer et Rothschild prit la parole.

   - Allons, il ne sert à rien de pleurer maintenant, Miss Dillman. Vous nous avez raconté votre histoire. Il s’agit d’y réfléchir et de voir ce que nous pouvons faire.

   Gonzalez avait dans sa poche un mouchoir propre, soigneusement plié. Sa mère repassait ses mouchoirs avec l’amour qu’elle eût consacré à une œuvre d’art. Il sortit ce mouchoir propre et le tendit à Sally Dillman. Tout en s’essuyant les yeux, elle murmura :

   - S’il vous plaît, pourriez-vous me donner une cigarette ?

   Rothschild avança son paquet. Gonzalez remarqua les doigts jaunis de nicotine et s’en voulut de n’avoir pas deviné combien à ce moment-là, elle pouvait avoir besoin de fumer. Pour lui, par principe, il n’appréciait pas de voir fumer les jeunes femmes mais, en raison de ce qu’elle avait traversé, il était prêt à lui pardonner. Lui pardonner ! « Mais qui diable es-tu donc, se demanda-t-il avec colère, pour exiger ou pardonner n’importe quoi ? » Ayant séché ses yeux, elle les remercia l’un et l’autre, Rothschild pour la cigarette, Gonzalez pour le mouchoir.

   Gonzalez ne put résister à l’envie de déclarer :

   - Je crois ! – Ce faisant, il lança un regard belliqueux à Rothschild qui se contenta de hausser les épaules – Peut-être, poursuivit Gonzalez avec colère, ignorez-vous qu’une jeune femme comme celle-ci n’a qu’à sortir pour louer un pistolet ? Aussi simple que ça ! On loue un tueur comme on louerait un taxi. Eh bien, je vous déclare, moi, dans votre vielle pourrie, c’est possible.

 

2/   Résumé

   Le détective Frank Gonzalez remarque une jeune femme à l’air effrayé. Soudain, elle se met à courir et, lorsqu’il la rejoint, elle semble en proie à une terreur insurmontable. « Qu’allez-vous me faire ? » Lui dit-elle, croyant avoir à faire au tueur à gages dont, par intermédiaire, elle a loué les services pour commettre un meurtre : son propre assassinat. Mais sa raison de mourir a disparu et elle ne connaît pas l’homme qui rôde dans la ville décidé à remplir son contrat. Un suspense d’autant plus efficace que Frank va tomber amoureux d’elle.

 

Descriptif

Editions Les Belles lettres Le cabinet noir 31 année 1999 ISBN 2251771336, Bon état général, couverture souple, tranche et dos un peu marqués, intérieur assez frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11,2x17,8 cm, 192 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser