Librairie des Champs-Elysées

GOODIS David – La police est accusée

Réf: pt-lm1823
1,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « Of missing persons » David Goodis, 1950.

Traduit de l’américain par Jean ROSENTHAL

Extraits

1/   Plongé dans son travail, assis derrière son bureau, Ballard se dépersonnalisait. Il devenait une sorte de mécanique qui fonctionnait à toute allure. Il ne connaissait pas la fatigue et on pouvait difficilement deviner son âge. Certains jours, il paraissait avoir trente-cinq ans. D’autres fois, on lui aurait donné près de soixante. Son visage n’avait rien d’extraordinaire, pas plus que sa stature, pourtant beaucoup de femmes lui trouvaient du charme, un charme un peu distant qui les retenait de lui témoigner leur sympathie. De temps en temps, Hilda Parker le taquinait à ce sujet, mais sans plus. Hilda se rendait bien compte qu’elle n’avait aucune chance de lui plaire.

   Hilda faisait plutôt figure d’assistante que de secrétaire. Elle était blonde, vive et toujours tirée à quatre épingles ; depuis son divorce, elle aimait à se comporter en femme indépendante. Au travail, elle représentait l’exacte réplique féminine de Ballard. On aurait cru que l’énergie de celui-ci l’avait contaminée. Ce matin-là, trois semaines après la scène mémorable de Myra Nichols, Hilda faisait face à son chef, assise de l’autre côté du bureau, des liasses de papiers sur ses genoux, et tenant son crayon avec la ferveur d’une infirmière qui tend un instrument de chirurgie.

   Ballard désigna les rapports et demanda, comme chaque matin :

   - Quelles sont les catastrophes qui vont nous tomber dessus aujourd’hui ?

   Hilda lui résuma le contenu des rapports qu’elle lui passait au fur et à mesure et sur lesquels il notait quelques remarques.

   Parfois rien qu’un mot ou deux comme il lui arrivait aussi d’écrire tout un paragraphe ou, au contraire, d’apposer simplement une coche sur la première feuille. Cela dépendait de l’affaire. Et il y en avait de toutes les sortes, autant qu’il existe de sortes de gens sur terre.

 

2/   Résumé

   … Enquête menée au petit bonheur… Incapables soucieux avant tout de se faire mousser… Scandaleuse incompétence… Ballard connaît la musique. Combien de fois lui a-t-on servi ce refrain au cours de sa carrière ? Des milliers. Mais le Bureau des Personnes Disparues ne peut plus rien dans l’affaire Nichols. Le malheureux a été retrouvé. Mort sans doute, mais il a été retrouvé. Le dossier est donc clos. Eh bien, la veuve n’apprécie pas. Nichols est vivant, clame-t-elle. Pourquoi ? Comment ? Que sait-elle au juste ? Elle ne dira rien. Le bureau n’a qu’à retrouver son mari. Et vivant cette fois. Ben voyons ! Le bureau n’a qu’à…

 

Descriptif

Editions Librairie des Champs-Elysées Le masque 1823 de 1986 ISBN 2702416942, Bon état général, couverture souple, tranche et dos un peu passés et marqués, pages moyennement jaunies, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11,2x16,7 cm, 160 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser