Fayard

HASTIER Louis – Vielles histoires étranges énigmes Tome II

Réf: d-aflavhee2
7,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Dans ce recueil

- Le Grand Roi était-il grand ?

- L’empoisonnement d’Henriette d’Angleterre

- Un Auteur de sept ans

- Une réception académique en 1694

- Une imposition de bonnet cardinalice

- Le visionnaire du salon

- La Religieuse Noire

- Une ambassade du Maroc en France

- Un amant de Mme des Ursins

- L’enlèvement de Monsieur le Premier

- Le mariage du prince de Léon

- Un Saint-Simon italien

- Vols et voleurs à la Cour

- Les loteries pendant le Grand Siècle

- Les Empiriques au XVIIe siècle

 

Extrait

1/   Avant-propos

   L’Histoire ne s’invente pas plus qu’elle ne se conte, puisque conter suppose que l’on parle de choses qui souvent n’ont jamais existé.

   Ainsi, conter est à peu près synonyme de romancer.

   Or, romancer un fait historique pour le présenter sous forme attrayante conduit immanquablement à prêter aux personnages mis en scène des propos fantaisistes et des actes imaginaires. De la sorte, un auteur fausse l’Histoire, n’en déplaise à Vigny qui, le premier, introduisit en France, en l’aggravant, le genre préconisé par Walter Scott.

   Non sans raison, cette méthode répugne à beaucoup d’historiens et de lecteurs ? Dans la préface du bel ouvrage que M ; le duc de La Force vient de consacrer à Louis XIV et sa Cour, l’éminent académicien a rappelé que Jacques Bainville n’avait retenu du règne du Grand Roi que « ce qui appartient à la haute politique », laissant de côté tout ce qui était du domaine de la littérature et de l’anecdote.

   Au contraire, nombre d’historiens n’ont pu résister à la tentation de consigner dans leurs œuvres certaines anecdotes se rapportant aux personnages dont ils exposaient les actions ou événements qu’ils étudiaient. L’un d’eux, et non des moindres, Voltaire a consacré quatre chapitres entiers de son Siècle de Louis XIV pour relater les particularités et anecdotes de ce temps.

Descriptif

Editions Librairie Arthème Fayard de 1957, Assez Bon Etat général, couverture souple, tranche et dos un peu passés et marqués, intérieur frais, tranches des pages moyennement salies, livre d’occasion broché moyen format de 11,5x18,4 cm, 286 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser