Pocket/Presses Pocket

HEBERT Marie-Francine – Sauve qui peut l’amour

Réf: j-pjj385
1,20 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Extrait

1/   L’éclat de rire d’Elodie ne m’apparaît pas alors plus méchant qu’il faut. Ne me frappe pas non plus le regard plein de complicité malsaine qu’elle jette à Carla ni celui, courroucé, que cette dernière lui renvoie en la prenant vigoureusement par le bras et en l’entraînant hors du vestiaire.

   - Il faut y aller, Elodie, sinon on va être en retard !

   Qu’est-ce que Bruno fait ce matin ? D’habitude, on s’attend pour se dire un petit bonjour et se donner un long baiser avant de se rendre dans nos salles de cours respectives…

   Je dois patienter jusqu’à la pause de midi pour le voir enfin dans un coin de la cafétéria. Ou plutôt, c’est son éternel vieux sac à dos de l’armée que je distingue d’abord dans la foule. J’avais commencé par chercher une tête à la chevelure noir corbeau émergeant de son (mon) coton ouaté gris… Mais son réveil ayant, paraît-il, sonné un peu en retard, il a endossé le premier vêtement qui lui tombait sous la main : un affreux chandail kaki.

   Tout se déroule à peu près normalement jusqu’au moment où la cloche sonne pour annoncer la reprise des cours. Je propose, l’air plein de sous-entendus, de nous retrouver chez lui en fin d’après-midi, mais il se défile en prétextant un examen de chimie à préparer avec mon frère. Et, sans que j’aie pu ajouter quoi que ce soit, il disparaît.

   A la fin des cours, je descends vite au vestiaire pour l’attraper avant son départ. Ce n’est pas le genre de mon frère de passer une soirée entière à préparer un examen, surtout pas un vendredi soir ; ces temps-ci, il n’a pas assez de soirs pour sortir. Rien ne nous empêchera donc, Bruno et moi, de nous voir plus tard.

 

2/   Une chaude lutte

   La semaine qui précède les vacances de Noël, je la passe chez maman.

   Je profite du fait que le temps soit revenu au beau entre mon frère et moi. Il y a deux sujets tabous entre nous, cependant. D’abord papa : Max ne veut pas en entendre parler, il n’en démord pas. Quant à moi, il me suffit de pressentir qu’il va prononcer le nom de C… pour me donner envie de mordre.

   Et puis, mon père a tout le loisir de voir sa Denise à son goût. Personne ne pourra dire que je ne leur laisse pas le champ libre, à ces deux-là. On ne peut probablement pas « empêcher deux cœurs d’aimer », comme ne cessent de répéter les parents d’Isa, mais on n’est pas obligé d’assister au spectacle de leur bonheur.

   J’habite ainsi plus loin de l’école, et c’est tant mieux ! A l’heure qu’il est, bien des cours sont terminés et je m’y rends, quand je ne peux absolument pas faire autrement. Si je m’écoutais, je n’y mettrais plus jamais les pieds. Pour ce que j’y trouve !

   Isa voit Maurice en cachette. Elle y parvient tellement bien que même moi, je n’arrive pas à lui mette le grappin dessus. Tout ce que je sais, c’est qu’elle a recommencé à se maquiller et à se faire belle.

   Bruno fait tout pour m’éviter, c’est évident. Réussite totale de ce côté-là aussi.

   En ce qui me concerne, je fuis C… (et Elodie, par la même occasion) comme le sida. En parlant de MST, j’ai cru comprendre qu’elle n’était pas enceinte, mais qu’elle avait un début de chlamydia. Inspirée par la peur qu’elle a eue, elle a décidé d’organiser une campagne procontraceptifs pour la  rentrée en janvier. N’importe quoi pour attirer l’attention !

 

3/   Résumé

   Depuis plusieurs semaines, Léa est amoureuse de Bruno. Elle semble heureuse. Mais est-ce aussi simple que cela ? Et si Bruno ne l’aimait plus ? Avec la bande de sirènes qui tourne autour de lui, on ne sait jamais.

   Après Le cœur en bataille et Je t’aime, je te hais, Léa comprend maintenant que si elle est prête à tout, elle n’est préparée à rien.

 

Descriptif

POCKET junior J385 de 2000 ISBN 2266100513, Assez Bon Etat général, couverture souple légèrement marquée en bas à droite, tranche et dos très légèrement marqués, intérieur frais, tranches des pages légèrement salies, livre broché d’occasion format poche de 11,x17,8 cm, 163 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser