J'ai lu

LEIBER Fritz – A l’aube des ténèbres

Réf: sf-jal694
2,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « Gather, Darkness » Fritz Leiber, 1943

Traduit de l’américain par Janine HERISSON

Extraits

1/   Un tourbillon obscur se déclencha, deux ténébreuses et gigantesques ailes battirent. Tout autour du prêtre renégat se ferma une sphère de forme irrégulière et striée de noir au milieu de laquelle on apercevait encore vaguement son corps nu.

   Et la sphère irrégulière avait la forme de deux monstrueuses mains griffues, rejointes en forme de coupe.

   La lumière émanant du doigt du Grand Dieu accéléra son allure, atteignit la sphère et se mit à crépiter en irradiant des étincelles bleues. La sphère absorba la lumière et s’éclaircit légèrement.

   Le faisceau lumineux s’épaissit alors et devint un mouvant pilier de lumière bleue qui illumina le square tout entier et repoussa l’air du soir en vagues brûlantes.

   Elle continuait cependant à crépiter sans y pénétrer contre la surface irrégulière et striée de noir de la sphère en forme de mains.

   On apercevait encore au creux de ces mains la silhouette du prêtre renégat, tel un insecte demeuré miraculeusement vivant au cœur de la fournaise.

   Alors retentit une voix énorme, exultante et menaçante à la fois, qui sembla d’un seul souffle balayer l’air chaud de la place. Les fidèles, en déroute, s’immobilisèrent, paralysés de terreur, pour se retourner vers ce chaos noir et flamboyant.

   « Le seigneur du mal défie le Grand Dieu ! »

   « Le seigneur du mal s’empare de cet homme ! »

   Les mains jointes se soulevèrent brusquement et disparurent.

   Un rire satanique éclata qui fit trembler sur ses bases le sanctuaire lui-même.

 

2/   A la fin de l’âge d’or, des savants eurent l’idée de créer une religion nouvelle pour éviter le retour à la barbarie. La Foi fut désormais soutenue par des miracles scientifiques qui prouvaient la réalité du Grand Dieu et maintenait le peuple dans l’émerveillement et l’épouvante. Comment lutter contre l’alliance de Dieu et de la Raison ?

   Pour frère Goniface, prêtre du Septième Cercle, archiprêtre, porte-parole des réalistes du Conseil Suprême, la religion était surtout un moyen d’assouvir son ambition personnelle.

   C’est alors qu’une puissante sorcellerie fait sa réapparition, une sorcellerie dirigée par Sathanas, le seigneur du mal. Anges gonflables et démons à réaction s’affrontent bientôt dans une bataille titanesque dont l’enjeu est la liberté. Entre Goniface et les prêtres de la Hiérarchie, Sercival, le chef des Fanatiques et le mystérieux Sathanas, une lutte mortelle s’engage.

 

Descriptif

Editions J’ai lu 694 année 1976, Bon état général, couverture souple, tranche et dos un peu passés et marqués, pages jaunies, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11,2x16,8 cm, 256 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser