J'ai lu

LEVIN Ira – Un bonheur insoutenable

Réf: sf-jal434
2,00 € TTC
 Hors stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « The perfect day » Ira Levin 1970

Traduit de l’américain par Franck STRASCHITZ

Extrait

1/   Lorsqu’il eut quinze ans, il fut classifié 663D – taxonomiste génétique – et transféré à l’Académie des Sciences Génétiques de RUS41500. Il y étudia la génétique élémentaire, les techniques de laboratoire, la théorie des modulations et des transplantations ; pendant son temps libre, il faisait du patin à glace, jouait au football, allait au Musée Pré-U ou au Musée des Réalisations de la Famille. Il eut une amie de Jap, nommée Anna et une autre d’Aus, nommée Paix. Le jeudi 18 octobre 151, il resta, comme tout le monde, à l’Académie, debout jusqu’à 4 heures du matin pour assister au lancement de l’Altaïre, puis dormit quelques heures avant de profiter de la journée du lendemain, qui avait été déclarée fériée.

   Un soir, ses parents lui téléphonèrent à l’improviste.

   - Nous avons une mauvaise nouvelle à l’annoncer, lui dit sa mère. Papa Jan est mort ce matin.

   La tristesse qui l’étreignit dut se voir sur son visage.

   - Il avait soixante-deux ans, continua sa mère. Il a eu sa vie.

   - Personne ne vit éternellement, ajouta le père de Copeau.

   - Oui… J’avais oublié qu’il était si vieux. Et vous, ça va ? Paix a été classifiée ?

   Lorsqu’ils se furent dit au revoir, il alla faire un tour, malgré l’heure tardive, et malgré la pluie. Il entra dans le parc au moment où les derniers membres en sortaient.

   - Six minutes ! lui cria un membre en souriant.

   Peu lui importait. Il voulait être sous la pluie, il voulait se faire tremper jusqu’aux os. Il ne savait pas pourquoi, mais c’était ce qu’il voulait.

   Il s’assit sur un banc et attendit. Tout le monde était parti ; il était seul dans le parc. Il pensa à Papa Jan disant des choses qui étaient le contraire de ce qu’il voulait dire, et aussi disant ce qu’il voulait réellement dire, là, tout en bas, dans les entrailles d’Uni, enveloppé dans sa couverture bleue.

 

2/   Résumé

   L’action de ce livre se déroule dans un futur qui n’est peut-être pas très éloigné. Toutes les nations sont désormais gouvernées par un ordinateur géant, enfoui sous la chaine des Alpes.

   Les humains sont programmés dès leur naissance – du moins ceux qui ont été autorisés à naître – et sont régulièrement traités par des médicaments qui les immunisent contre les maladies, mais aussi contre l’initiative et la curiosité.

   Il y a cependant des révoltés. L’un d’eux surnommé Copeau, va redécouvrir les sentiments interdits et d’abord l’amour. Il s’engage alors dans une lutte désespérée contre ce monde trop parfait, inhumain, qui accorde certes le bonheur à tous mais un bonheur devenu insoutenable parce qu’imposé.

   Ira Levin est né à New York en 1929, où il a fait ses études. Devenu romancier, il a abordé avec un égal bonheur tous les genres : le roman de suspense avec La couronne de cuivre, le fantastique avec son best-seller Un bébé pour Rosemary et l’anticipation avec Un bonheur insoutenable ainsi qu’avec Ces Garçons qui venaient du Brésil.

 

Descriptif

Editions J’ai lu 434 année 1980 ISBN 2277124346, Bon Etat général, couverture souple, tranche et dos un peu passés et marqués, pages jaunies, tranches des pages un peu salies, livre broché d’occasion format poche de 11,2x16,7 cm, 384 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser