Points
PROMO

PAPILLON Fabrice - Régression

Réf: pt-ptp5287
1,40 € TTC
2.00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Extrait

1/   Tandis que le COCrim se rapetissait au point de disparaître dans le charnier, une odeur plus fétide encore l’agressa : dissimulée sous le tronc, calée entre deux côtes sectionnées, surgit une tête boursouflée dont la bouche vomissait une langue tuméfiée. Sébastien détailla sa découverte abjecte. Les deux orbites étaient évidées de toute substance molle, sans doute dévorée par quelque Arthropode nécrophage.

   - Je pense qu’il s’agit d’un homme, mais c’est difficile à dire.

   - Quel âge ? feula Vannina sous son masque.

   - Aucune idée. Le légiste pourra le déterminer, pas moi.

   En s’approchant encore, l’expert distingua une profonde entaille sur la voûte crânienne. Tandis que Stéphane immortalisait la scène à l’aide de sa caméra, Sébastien manipula délicatement ce qui restait de la tête. Soudain, sa respiration se fit plus vive et saccadée. Un léger tremblement agita sa combinaison, comme s’il était pris de tics nerveux.

   - Putain…

   - Qu’est-ce qu’il y a ? s’écria aussitôt Vannina qui restait sur ses gardes.

   Le gendarme demeurait désespérément muet, immobile.

   - Sébastien ! Réponds ! Qu’est-ce que tu vois ?

   - Le crâne… il a été découpé à l’arrière, en arrondit. Il manque une bonne partie du pariétal et un bout de l’occipital. Et …

   L’homme déglutit, la respiration plus vive encore.

   - Et quoi ? S’impatienta l’enquêtrice.

   - Et… il y a de la cervelle…

   - De la cervelle ? Dans un crâne ? Sans déconner…

   Vannina ne supportait ni les approximations ni la sensiblerie.

   - De la cervelle cuite !

   Luciani échangea un regard stupéfait avec Vannina.

 

2/   Depuis quelques jours, la situation empirait : sa confrontation avec l’énigme de Bonifacio et de Filitosa fissurait ses dernières digues. En plus de ses visions traumatiques du passé, il était visité, de nuit, par ce spectre aux mensurations hors normes, comme un double de lui-même. Son esprit dévasté par la tristesse et la dépression était alors gagné par une force inconnue, une énergie qui el poussait hors de ses retranchements. Les meurtres sordides, qui s’étaient en Espagne, résonnaient en lui. Mais pour dire quoi ?

   De plus, ces rêves étranges s’accompagnaient de phénomènes encore plus étonnants ; tandis qu’il dormait, l’officier sortait de son corps, planait au-dessus de lui-même et s’évadait volontiers au-dehors des limites de sa bicoque. Il contemplait la plage, les vagues, les algues noires, échouées sur la rive et s’enfonçait dans le maquis. Souvent, il remontait le cours du temps et se retrouvait à Paris, à vingt mètres e profondeurs, nez à nez avec sa fille. Et, depuis trois jours, il survolait aussi la grotte de Bonifacio, et le site de Filitosa. Il devinait une silhouette, au loin. Immense. Paisible. Bien loin d’un psychopathe assoiffé de sang.

 

3/   Résumé

   Février 2020 : Vannina Aquaviva, capitaine de gendarmerie à la section de recherche d’Ajaccio, enquête sur un charnier dans une grotte, affaire liée à une autre découverte macabre sur un célèbre site préhistorique de Corse. Quand des scènes de crime similaires surgissent aux quatre coins de l’Europe, les analystes de la police scientifique révèlent des éléments extrêmement troublants, pour ne pas dire inédits… Entre histoire de l’humanité et mythes revisités, ce passionnant thriller questionne avec brio l’urgence écologique.

   « Un thriller érudit et addictif. A lire de toute urgence avant que la nuit des temps ne nous engloutisse, tous. » Paris-Normandie.

 

Descriptif

Editions Points Thriller P5287 de 2020 ISBN 9782757886168, Assez Bon Etat général, couverture souple et dos légèrement passés et marqués, Tranche marquée et incurvée, intérieur assez frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 10,8x17,8 cm, 552 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser