Plon

PENDLETON Don – L’Exécuteur 33 Lundi linceuls

Réf: pt-pe33
1,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « The Executioner : Monday’s mob »

Traduit de l’américain par F.  GUIRAMAND

 

Extrait

1/   Au terme du contrat, la fille faisait partie du lit. Elle avait été choisie pour « materner » la caravane de guerre de Bolan, et énorme camping-car GMC qui sous des extérieurs savamment banalisés, abritait une impressionnante machine de guerre. La fille s’était chargée de son transport par avion, depuis New Mexico jusqu’à Louisville.

   Bolan avait été contraint d’abandonner son arsenal roulant, quand il avait dû filer de toute urgence de Nashville. Mais pour mener à bien son ultime campagne contre la Mafia, il ne pouvait absolument pas s’en passer.

   Quant à la jeune dame, ça n’était fichtrement pas du nougat : d’abord son nom : Rose d’Avril. Incroyable mais pourtant vrai. Elle ressemblait à tout, sauf à ça ; une fille immense et superbement balancée, des hanches bien rondes, prometteuses à souhait, une poitrine ravageuse et en prime de longs cheveux soyeux, noir de jais et des yeux lumineux. Bref ! Au Moulin Rouge elle aurait fort bien tenu sa place. Brognola l’avait qualifiée de technicien-projecteur ce qui, dans le monde où évoluait Brognola, était plutôt vague. Sa fiche signalétique indiquait qu’elle possédait un diplôme d’électronique, ayant fait pas mal de travaux de recherche sur la physique des solides et dynamiques des sols.

 

2/   Harry le Macaque ne broncha pas attendant son heure de vérité. Ses yeux pourtant se détournèrent de l’horreur sanglante gisant sur le plancher, mais rien de plus, pas un geste, pas même un souffle.

   Le canon semblait muet, lui aussi. Et au lieu d’aboyer une seconde fois, la même voix calme, insistante, résonna dans la pièce :

   - Où est Carmine, Harry ?

   Ouais… Bonne question après tout. Les choses sentaient le pourri depuis trop longtemps déjà. La vie avait tellement changé : les bonnes touches, on ne les trouvait plus sous les pas d’un cheval. Et quand par hasard on tombait dessus, pour se les conserver c’était une autre affaire. Et finalement, ça n’était plus tellement bandant d’être un mec futé. Tout ce qui compte, désormais, dans ce monde où les loups se bouffent entre eux, c’est de survivre.

   Or, question survie Harry Venturi, dit le Macaque, était un fortiche. Et puis, d’un seul coup, il n’avait plus besoin d’être malin pour deux. Il était seul. Il tendit les mains en affichant un sourire misérable. Il leva ses yeux minables vers le haut de l’escalier.

   - La route a été longue, monsieur Bolan, fit-il d’une voix lasse. Mais on peut mettre les bouts, maintenant. Je suis prêt à vous suivre.

   Ouais, parfaitement, Harry Venturi n’était pas disposé à mourir comme un con.  

 

Descriptif

Editions Plon L’Exécuteur 33 année 1981 ISBN 225900847X, Assez Bon Etat général, couverture souple, tranche et dos un peu marqués et passés, pages jaunies, tranches des pages moyennement salies, livre broché d’occasion format poche de 11x17,8 cm, 224 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser