Vaugirard/Gérard de Villiers/Vauvenargues

PENDLETON Don – Sabrer n’est pas jouer – L’Exécuteur 248

Réf: pt-vhe248
1,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « Hard Pursuit »

Traduction française d’Axel ICARO                                                                    

Extrait

1/   Deux anneaux d’acier brillant entouraient les poignets d’Ahmur Ibn Laud, reliés entre eux par une chaîne de moins de huit centimètres. Quelque vingt-cinq centimètres de chaîne supplémentaires liait le tout au niveau de sa taille à une boucle, dont pendait une autre chaîne attachée à son tour à celle qui enserrait ses chevilles. Entravé de la sorte, Laud voyait la longueur de ses pas limitée à la taille de ses pieds et trouvait l’ascension de la rampe arrière de l’Hercules C-130 pénible et humiliante.

   Mais il n’était pas homme à laisser un moment d’inconfort le perturber. Il se déplaçait avec dignité, tête haute, et ses yeux bleus perçants pénétraient la pénombre qui régnait sous la queue de l’imposant appareil. Qu’ils ricanent et qu’ils gloussent ces Américains qui le regardaient comme une bête curieuse ! Ils étaient en train de presser un scorpion du désert contre leur sein, persuadés d’avoir neutralisé le dard du tueur, alors qu’ils avaient seulement entravé les pinces.

   Il montait la rampe avec assurance, sous les rafales du vent chaud venu du désert qui soufflait sur l’aérodrome égyptien. Il commençait à ressentir une crampe dans les épaules, mais il ignora la douleur. La chaleur étouffante et les trois heures de route lui avaient permis de conclure qu’il était désormais d’Alexandrie. Probablement aux portes du Caire.

 

2/   - Les gars, je dois vous dire un truc qui ne va pas vous faire plaisir, annonça Orlando Wazdi.

   - J’avais l’œil dessus moi aussi, dit Mack Bolan avec flegme.

   Quand à David Kowalski, agrippé à leurs appuie-tête, il était déjà perdu dans la psalmodie :

   - Pas se crasher, pas se crasher, pas se crasher.

   - On ne va pas se crasher. On n’a bientôt plus de kérosène, c’est tout, dit Wazdi. Et on est encore à une quarantaine de bornes de la marque visible sur la carte.

   - Le désert, j’en fais mon affaire, dit Kowalski. Mais pas deux crashs le même jour.

   - Je pense que nous avons une fuite. Je vais nous emmener aussi loin que la dernière goutte me le permettra, mais, après ça ne va pas être une partir de plaisir. Déjà, le colonel est le seul à porter la tenue exigée.

   - Eh bien, intervint Kowalski, pourquoi ne pas atterrir, réparer l’arrivée de kérosène et reprendre la poursuite ?

   Bolan secoua la tête.

   - Atterrir et redécoller nous ferait perdre trop de temps sur eux pour une chance de toute façon limitée de trouver la fuite et en plus on n’a aucune garantie que l’endroit où nous allons soit pour eux une base permanente.

   - Encourageant, pas vrai ? dit Kowalski.

   La jauge se rapprochait dangereusement du zéro.

 

Descriptif

Editions Vauvenargues Hunter L’Exécuteur 248 année 2008 ISBN 9782280194945, état général Assez Bon, couverture souple, tranche et dos un peu passés et marqués, tranche un peu oblique, intérieur assez frais, livre d’occasion broché format poche de 11x18 cm, 224 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser