Le livre de poche

PEREZ-REVERTE Arturo – Club Dumas

Réf: pt-ldp7656
2,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « El club Dumas » Arturo Pérez-Reverte, 1993

Traduit de l’espagnol par Jean-Pierre QUIJANO

Extrait                         

1/   Il avait prononcé son propre nom à haute voix, comme elle avait coutume de le faire, elle, la seule qui l’avait toujours appelé ainsi. Ces cinq lettres étaient un symbole de leur patrie commune déchirée qu’à une autre époque tous les deux avaient voulu partager. Corso se concentra sur le bout incandescent de sa cigarette, rouge dans le noir. Il avait cru beaucoup aimer Nikon, jadis. Quand il la trouvait belle et intelligente, infaillible comme une encyclique pontificale, passionnée comme ses photo en noir et blanc : enfants aux grands yeux, vieillards, chiens aux regards fidèles. Quand il la voyait défendre la liberté des peuples et signer des manifestes pour les intellectuels emprisonnés, les ethnies opprimées, et tant d’autres encore. Sans oublier les phoques. Une fois, elle avait réussi à le convaincre de signer quelque chose à propos des phoques.

   Il se leva lentement pour ne pas réveiller le fantôme qui dormait à ses côtés, l’oreille à l’affût d’une respiration qu’il lui arrivait parfois d’entendre. Tu es mort, comme tes livres. Tu n’as jamais aimé personne, Corso. Première et dernière fois qu’elle l’avait appelé seulement par son nom de famille ; première et dernière fois qu’elle lui avait refusé son corps, avant de s’en aller pour toujours. A la recherche de ce fils qu’il n’avait jamais voulu avoir.

   Il ouvrit la fenêtre et sentit le froid humide de la nuit, tandis que les gouttes de pluie lui mouillaient le visage. Il tira une dernière bouffée de sa cigarette, puis la laissa tomber, point rouge qui s’éteignit dans le noir, trajectoire en arc brisé, ou invisible, vers les ombres.

 

2/   Résumé

   A-t-on réellement découvert un chapitre manuscrit des Trois Mousquetaires ? Et quel rapport y a-t-il entre le chef-d’œuvre de Dumas et ces Neuf Portes du royaume des ombres, livre diabolique dont l’auteur fut brûlé l’année même de la mort de D’Artagnan ?

   Telles sont les questions auxquelles Corso, chercheur de livres rares pour collectionneurs fortunés, tente de répondre en butant sur des cadavres, de Tolède à Cintra puis chez les bouquinistes de Paris et au bord de la Loire, suivi par d’étranges sosies de Milady ou de Rochefort…

   Comme il l’a fait avec Le tableau du maître flamand, Grand Prix de littérature policière 1993, Arturo Pérez-Reverte nous entraîne ici, avec une érudition et un brio qui laissent pantois, dans une aventure où la réalité semble n’être qu’une des versions possibles de la fiction.

 

Descriptif

Editions Le Livre de poche 7656 année 2005 ISBN 2253076562, Bon Etat général, couverture souple, tranche et dos un peu passés et marqués, intérieur assez frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11,2x17,8 cm, 448 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser