10/18

PERRY Anne – Mariage impossible

Réf: pt-1018gd3468
2,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « Whited Sepulchres »

Traduit de l’anglais par Elisabeth KERN

Extrait

1/   Les Lambert firent la sourde oreille à toutes les tentatives de négociation de Killian Melville et lui intentèrent une action en justice pour violation de promesse. Bien entendu, les mauvaises langues et les spéculations allèrent bon train : un tel événement ne s’était pas produit depuis longtemps dans la haute société et le scandale courait sur toutes les lèvres.

   L’affaire parvint sans retard devant le tribunal. Oliver Rathbone tint sa parole et, bien qu’il n’eût rien appris de nouveau pour étoffer son argumentation, il endossa le rôle d’avocat. Il entra dans la salle d’audience avec un sourire serein, prêt à affronter Wystan Sacheverall. Celui-ci représentait Miss Zillah Lambert, mais recevait bien entendu honoraires et consignes des parents de sa cliente.

   Les jurés avaient déjà été sélectionnés : un groupe d’hommes plus embarrassés qu’à l’accoutumée et regrettant manifestement de devoir pendre position dans un tel conflit. En les observant, Rathbone se demanda combien d’entre eux avaient des filles. La moitié au moins étaient en âge de songer au mariage de leurs enfants.

   Quant au juge, Mr McKeever, c’était un petit homme au visage aimable et au regard bleu très franc. Il parlait si bas qu’il fallait lui prêter attention pour l’entendre.

 

2/   - Le problème est là, répondit Oliver sans masquer son exaspération. Il ne dit rien ! I soutient seulement qu’il n’a pas parlé de mariage à cette jeune fille et qu’il refuse l’idée même d’épouser quiconque. Il ajoute avec emphase qu’il n’a absolument rien à reprocher à la jeune fille en question et il s’en remet à moi pour le défendre du mieux possible !

   - Il te cache quelque chose, dit Henry en glissant de nouveau la pipe entre ses dents.

   - J’en suis conscient ! acquiesça Oliver. Mais je n’ai pas la moindre idée de ce que cela peut être. A chaque instant, pendant l’audience, je redoute que Sacheverall en sorte ce mystérieux secret de son chapeau.

   - S’agit-il de Wystan Sacheverall ? interrogea le vieil homme en relevant la tête.

   - Oui, pourquoi ?

   Henry haussa les épaules.

   - Je connaissais son père. Un ambitieux, un opportuniste. Un grand blond avec une bouche très large…

   Oliver sourit.

   - Le portrait craché de son fils ! s’exclama-t-il. Mais celui-ci n’en reste pas moins très habile. Je ne commettrai pas l’erreur de le sous-estimer sous prétexte qu’il ressemble à un clown. Je pense que c’est quelqu’un d’extrêmement compétent.

   - Dans ce cas, tu as tout intérêt à découvrir avant lui ce que cache ton client. As-tu parlé à Hester ? Un point de vue féminin aide parfois.

   - Je n’y avais pas songé.

 

3/   Résumé

   Killian Melville, jeune architecte de génie vient de découvrir que Lambert, son principal client et ami, a décidé de le marier à sa fille unique, Zillah Lambert. Il a même déjà annoncé cette union par voie de presse. Melville refuse, mais expliquer au Tout-Londres que le fiancé rompt son engagement reviendrait à couvrir d’opprobre la jeune promise. Pourtant, rien ni personne ne parvient à convaincre Melville d’accepter ce mariage pour éviter le procès au cours duquel il se refuse à fournir la moindre explication. Le lendemain, on le retrouve mort, empoisonné. Les recherches de l’inspecteur Monk vont se révéler vaines ; on conclut au suicide. Un peu vite… A la faveur d’une autre enquête, Monk découvrira (enfin) la clef de l’histoire.

 

Descriptif

Editions 10 18 Grands détectives 3468 année 2002 ISBN 226403422X, Assez Bon Etat général, couverture souple, tranche et dos moyennement passés et marqués, pages un peu jaunies, tranches des pages moyennement salies, livre d’occasion broché format poche de 11x17,8 cm, 416 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser