Librairie des Champs-Elysées

ROBERTSON Colin – L’insaisissable Tryton

Réf: pt-lm932
1,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « Smuggler’s moon »

Traduit de l’anglais par Perrine VERNAY

Extraits

1/   Le garçon apporta le cognac commandé.

   Peter ouvrit l’enveloppe : elle contenait deux photographies et une carte manuscrite. L’une des photos représentait un gros homme mafflu, coiffé d’un panama, qui paraissait être Français, l’autre était le portrait d’un individu beaucoup plus mince, nanti d’une fine moustache noire qui semblait tracée au pinceau. Les yeux étroits, rapprochés, étaient entourés de petites rides. Il portait l’uniforme d’un patron de cargo.

   Emile Manier, courtier de change à Tanger, et son associé Miguel Taza – au cas où il ne les aurait pas reconnus, les noms étaient derrière les photos ; les deux méchants associés… les faux-jetons qui en voulaient à l’argent de Tryton… d’après ses dires !

   La carte faisait honneur au dessinateur. La place du trésor enfoui était marquée d’une croix très visible. Elle représentait une partie de la cote nord-ouest comprenant Puerto de Soller. Entre le petit port et Cap Gros, à courte distance se dressait un monastère en ruine au pied de la montagne. Les flèches partant du monastère aboutissaient à un massif d’oliviers entourant un rocher en forme de tête de taureau. Le Trésor de Tryton était enterré à dix mètres au sud de ce rocher.

   C’était possible… mais Peter en doutait !

   Il alluma une cigarette et songea de nouveau à Lolita Campanet, qui, comme lui-même, était une aventurière… mais loyale jusqu’à un certain point, semblait-il. Après avoir erré dans l’île avec Tryton elle ne l’avait pas quitté malade, ce qui plaidait en sa faveur. Mais, évidemment, elle le savait fort riche ! Tryton devait avoir le double de son âge et n’avait rien d’un don Juan.

   Il se demanda s’in n’était pas injustement cynique.

   En sortant du café, Peter se dirigea sans hâte vers l’hôtel où il résidait avec Diana. Une brise fraîche agitait les feuilles des arbres bordant les avenues bien éclairées. Des piles de melons étaient amoncelées sur des couvertures posée à terre.

 

2/   Résumé

   Peter Gayleigh est de retour. Dans ce dernier exploit, le célèbre aventurier de Colin Robertson est aux prises avec les directeurs d’un réseau de contrebandiers opérant dans l’île enchanteresse de Majorque. Un financier véreux et une belle Espagnole font partir la fusée qui l’envoie faire une dangereuse enquête.

   Nous le suivons aux Grottes du Dragon, à Porto Cristo, en haut de la montagne… jusqu’en plein drame. Comme toujours cet élégant flibustier est un passionnant compagnon.

 

Descriptif

Editions Librairie des Champs-Elysées Le masque 932 de 1966, état général Correct, Un accroc sur la tranche, couverture souple, tranche et dos passés et marqués, pages jaunies, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11,5x17,5 cm, 192 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser