Gallimard
PROMO

ROUX Annelise – Peccata mundi

Réf: pt-gsn2591
1,40 € TTC
2.00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Dans ce recueil

- Paccata mundi

- La camarde

- Jeu de société familial

- Maudite Médicis

- Deux mille

 

Extrait

1/   La camarde

   Cora Weber hocha la tête. Elle se mit à pleurer sans bruit.

   - parlez-moi, dit Martinaud. Allons. Cela vous soulagera.

   - Elle ne supportait pas que les hommes l’approchent, dit-elle. Elle en avait envie, mais sitôt que cela se passait, elle était prise de panique. Je crois qu’elle avait peur que nous soyons séparées, si quelque chose avait eu lieu.

   - Qu’avez-vous fait ?

   - Elle souffrait de terribles conversions hystériques. Des attaques de paralysie. Des crises d’angoisse insupportables. Elle somatisait tant qu’elle pensait devenir folle. Et elle n’arrivait plus à manger. Elle disait qu’elle ne voulait plus qu’on l’interne. Swartz travaillait sur le plateau, lors de sa dernière tournée… Un roadie. Il montait et démontait la scène.

   - Continuez, dit le docteur.

   - Il avait l’air gentil. J’avais remarqué que toutes les filles lui tournaient autour. Il était beau garçon. Je me suis arrangée pour prendre un verre avec les gens de la logistique, un soir. Il savait que j’étais le manager et la mère de Diane. Il n’arrêtait pas de me parler d’elle. Il avait l’air d’un garçon sain. Sain et gentil. On n’a pas arrêté de plaisanter. On avait pas mal bu. Il ne cessait de répéter que tout le monde sur le plateau était amoureux de Diane.

 

2/ Peccata mundi

   - Voyons, voyons, lieutenant, dit-il à Nozehec. Le docteur Martinaud, eh bien, comment dire ? Ce surnom lui vient de certaine petite faiblesse qu’on lui connaît pour les blousons Avirex. Du type Pearl Harbor, n’est-ce pas ? Ceux avec le col en mouton retourné. C’est bien ça, docteur ?

   - Oui, dit faiblement Martinaud. Je ne dédaigne pas no plus les stylistes japonais.

   Il se sentait vieux, misérable et accablé. L’envie de faire du mal à tout le monde, et en particulier de faire souffrir ce policier appliqué et grincheux lui étreignait la gorge, par vagues.

   - Et vous, minauda-t-il en guise de contrattaque. C’est votre vrai nom, Nozehec ?

   - Mais oui, bredouilla Nozehec, interloqué. Pourquoi ça ?

   - Pour rien, pour rien… Je pensais à une anagramme. Vous devriez lire un livre intitulé Cherokee, tenez… une sorte de polar parodique, sur la vanité éventuelle de toute quête.

   - Un roman ? dit Nozehec du tac au tac, en faisant la grimace. Vous n’y pensez pas. Je ne lis que des manuels de jardinage. Le Petit Guide de la couturière débutante… Ce genre de trucs. Passons aux choses sérieuses, voulez-vous ? enchaîna-t-il avec brutalité. Diane Capian, ça vous dit quelque chose, je suppose ?

   Ainsi le lieutenant avait-il tout de même fini par lui apprendre le nom de la victime, au bout de vingt minutes gaspillées en chamailleries et en chipotages… Un genre de record.

 

Descriptif

Editions Gallimard Série Noire 2591 année 2000 ISBN 2070499456, Bon Etat général, dédicace sur la page de garde, couverture souple, tranche et dos un peu passés et marqués, pages moyennement jaunies, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11,8x18,3 cm, 224 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser