Marabout

SAINT-LAMBERT Patrick – Vicky et l’opération Taupinière

Réf: j-mm235
5,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Extrait

1/   Ce n’était pas drôle de se lever à cinq heures et demie et il n’avait pas fallu moins de trois tasses de café noir pour rendre Vicky à peu près lucide. Assise à côté de Fabien, dans une vieille deux-chevaux dont la portière de droite s’ouvrait de façon imprévisible, Vicky bailla discrètement. Une ficelle, passée dans la poignée de la portière et tenue par la jeune fille, assurait à celle-ci un semblant de sécurité. « Au moment où elle va s’ouvrir, ça fait clic ! » avait dit Fabien. Et la malheureuse, doigts crispés sur la ficelle, vivait dans l’attente du clic fatidique.

   La voiture filait dans la grisaille du petit matin. Des pans de brouillard glissaient sur les collines, s’accrochaient aux peupliers des vallées et enveloppaient le paysage d’un voile mystérieux et impalpable. Il faisait assez frais et Vicky se félicité d’avoir mis un gros pull à col roulé. A côté d’elle, Fabien sifflait un air, toujours le même, et faisait toujours la même fausse note.

   De sa main gauche, la seule qui fût libre, Vicky alluma une cigarette.

   - En fait, dit-elle, où allons-nous ?

   - Près de Bidache. Dimanche passé, les copains et moi, on a repéré un trou qui a l’air d’aller loin.

   - Vous l’avez déjà exploré ?

   - Juste l’entrée. C’est un type de Bidache qui nous a renseignés, mais ses explications n’étaient pas claires et on a cherché toute la journée. Quand on a trouvé, il était trop tard pour aller bien loin.

 

2/   La jeune fille songea que le caillou, sans doute ébranlé lors du passage des spéléologues, était tombé tout seul. Quoique parfaitement logique, cette explication ne la rassurait qu’à demi. Elle se rassit mais, cette fois, en tournant le dos à l’ouverture du boyau. D’instant en instant, elle allumait sa torche et la braquait de côté et d’autre.

   Elle venait de répéter une nouvelle fois ce fastidieux exercice lorsque la corde qu’elle tenait subit deux fortes secousses, régulières et bien espacées.

   Les rejoindre… Allez chercher du secours… Non, non, ils rentraient. Ouf !

   Oubliant ses terreurs, Vicky se mit à chantonner. Elle chantonnait encore lorsque les trois jeunes gens s’extirpèrent péniblement de la fissure.

   - Alors ? Questionna-t-elle avidement.

   Ils étaient couverts de terre jusqu’aux yeux, le blouson de Jeannot était déchiré à l’épaule et la lampe frontale de Fabien était brisée. Tous trois semblaient exténués mais satisfaits.

   - On a marché à quatre pattes pendant un bon moment, dit Milou, puis le plafond s’est relevé. Après il a fallu ramper et finalement on est tombé sur un éboulis.

 

3/   Résumé

   Vicky, la dynamique journaliste de « La Voix des Landes », aura décidément tout fait. La voici entraînée, sans préparation, à la découverte du monde souterrain. Accompagnée de son collègue Lapénie, elle n’hésite pas à descendre au fond des puits, à ramper dans les laminoirs, découvrant au détour d’un couloir des salles immenses et féeriques. Mais l’aventure risque de tourner mal quand l’eau monte…

 

Descriptif

Editions Marabout Mademoiselle 235 année 1966, Assez Bon Etat général, couverture souple, tranche et dos moyennement passés et marqués, pages jaunies, tranches des pages un peu salies et jaunies, livre d’occasion broché format poche de 11,7x18,2 cm, 160 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser