Le livre de poche

SILVERBERG Robert – Le livre des crânes

Réf: sf-ldp7260
2,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description

Titre original « The book of skulls » Robert Silverberg, 1972

Traduit de l’américain par Guy Abadia

Préface de Gérard Klein

Extrait

1/   Quelques impressions rapides, avant que ce voyage ne nous change pour l’éternité. Car il nous changera, ça c’est sûr. Mercredi soir. Le… ? du mois de mars. Nous entrons dans New York City.

   Timothy. Rose et doré. Cinq centimètres de graisse enrobant des muscles épais. Imposant et massifs. Il aurait pu jouer arrière s’il avait voulu. Yeux bleus d’épiscopaliens, toujours en train de se foutre de vous. Il vous désarme d’un sourire. Les maniérismes de l’aristocratie américaine. Cheveux coiffés en brosse, à notre époque ! Une façon de dire au monde qu’il est son propre maître. S’évertue à se donner l’air indolent et paresseux. Un gros matou, un lion endormi. Mais il faut se méfier du lion qui dort, il est plus vite sur ses pattes que ses victimes n’ont tendance, généralement, à le croire.

 

2/   Nous sommes une drôle d’équipe, tous les quatre. Comment avons-nous fait pour bande ensemble ? Quel enchevêtrement de lignes de vie nous a tous fait échouer dans le même dortoir ?

   Au début, il y avait jute Oliver et moi, deux nouveaux affectés par ordinateur dans une chambre à deux lits dominant la cour de l’université. Je sortais à peine d’Andover, et j’étais tout plein de ma propre importance. Je ne veux pas dire que j’étais impressionné par l’argent familial. J’avais toujours considéré cela comme acquis. Tous les gens que je fréquentais étaient riches, aussi je ne pouvais pas avoir la notion exacte de notre richesse. De toute façon, je n’avais rien fait pour gagner cet argent (ni mon père, ni le père du père de mon père, et cætera…), aussi pourquoi me gonfler ? Mais ce qui me tournait la tête, c’était le sens des ancêtres, le fait de savoir que j’avais en moi le sang de héros de la Guerre d’Indépendance, de sénateurs, de membres du Congrès, de diplomates et de grands financiers du XIXe siècle. J’étais un résumé d’histoire ambulant.

 

3/   Résumé

   Ils sont quatre. Quatre étudiants qui ont décidé de s’assurer l’immortalité physique, fût-ce au prix d’une terrible ascèse. Ils sont partis à la recherche du monastère de la Fraternité des Crânes dont ils ont découvert l’existence par accident dans le Livre.

   Mais pour atteindre l’éternité, il leur faut se découvrir. A la lisère du fantastique, de la fantasy, de la science-fiction, de l’horreur, un des chefs-d’œuvre absolus de l’un des plus grands écrivains américains de notre temps, Robert Silverberg.

 

Descriptif                                           

Editions Le Livre de poche 7260 année 2016 ISBN 9782253072966, Bon état général, couverture souple, tranche et dos un peu marqués et passés, intérieur assez frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11,2x17,8 cm, 352 pages

Produits pouvant vous intéresser