Calmann-Lévy

SIMON Yves – Epreuve d’artiste

Réf: ess-clysea
6,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Dictionnaire intime

Extrait

1/   Chiffres

   Ils envahissent. Code bancaire, code digital de maison, numéro de sécurité sociale, de passeport, de siret, de téléphone, de rue, d’accès à Internet… Certains d’entre eux me suivent et me poursuivent, ils sont mes traces laissées à un péage, un retrait en espèces, l’achat d’une robe pour la femme que j’aime. Je m’immatriculise, mon numéro de sécu se tatoue sur mon front, mon code-barres s’imprime sur ma nuque, je passe sous les portiques lasers et On sait qui je suis, d’où je viens, où je vais, à quelle date je suis né, mes trimestres de travail, si j’ai payé mon tiers provisionnel, ma redevance télé… Bientôt je porterai une puce greffée sous ma peau dans le gras du biceps, qui donnera la liste informatisée de mes maladies, mes opérations, mon groupe sanguin, qui signalera si je fume, si je me drogue, si je suis toujours de gauche…

   Si Dieu est bien le mathématicien que l’on dit, il attend sans aucun doute ma numérisation finale, que défilent enfin les milliards de chiffres de mon empreinte galactique, pour connaître quels furent mes songes les plus sacrés, tout de ma religiosité, et pourquoi, tout compte fait, je ne crus pas en lui.

 

2/ Idéale (femme)

   Que d’images et de discours, de romans et de films afin de nous la présenter, nous faire saliver et nous lancer sur les avenues du monde pour avoir l’infime chance de la croiser. Comme s’il existait magiquement une moitié inconnue qui nous soit réservée, une pièce manquante à notre puzzle personnel, un être parfait qui sublimerait nos propres imperfections, les hommes, incorrigibles romantiques, s’imaginent investis d’une mission, celle de la rencontrer à tout prix. Pourtant, cette femme, chacun apprend un jour qu’elle n’existe pas, qu’elle est une légende, un phantasme adolescent, qui certes perdure, comme toutes les utopies, et qu’il faut se décider à voir le monde tel qu’il est, briser le rêve et accepter celle, imparfaite, qui ne ressemble en rien aux gravures de mode : la femme réelle venue nous retrouver pour que le monde s’illumine, une femme aimante qui rit et qui pleure, qui nous regarde en feignant d’ignorer que nous ne sommes pas l’homme idéal dont elle rêvé, que nous sommes faits du même tissu d’imperfections, vivants et damnés et damnés. Celle que nous ne quitterions pour rien au monde puisque nous pouvons l’étreindre à l’infini.

 

3/   Résumé

   Ni journal ni mémoires, ce Dictionnaire intime est tout cela à la fois. A partir de plus de 250 mots librement choisis, Yves Simon nous parle de ce qui lui tient le plus à cœur. Tels des galets blancs, ces mots jalonnent sa vie, et l’accompagnent sur les chemins de la musique, de la littérature, de l’amour.

   Par exemple, Cheminot est un magnifique portrait de son père, et Don, celui émouvant de sa mère. Espèces & Dandys évoquent Gainsbourg, K la Prague de Kafka, Mirabelles sa jeunesse en Lorraine, et Mitterrand raconte à l’auteur le sauvetage de Robert Antelme du camp de Dachau.

   Grave et léger, ce Dictionnaire intime offre au lecteur d’innombrables rencontres inconnues ou célèbres (Juliet Berto, Marguerite Duras, Georges Brassens, Albert Cossery, Gérard Depardieu…), dans des situations inattendues. Et sans jamais s’appesantir, il nous propose une réflexion souriante sur les choses de la vie (Autoroute, désir, Fiançailles, Hôtels, jalousie, Table de pin, Utopies…)

 

Descriptif

Editions Calmann-Lévy de 2007 ISBN 9782702137260, Bon Etat général, , couverture souple, tranche et dos légèrement passés et marqués, intérieur frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché grand format de 14,2x21,7 cm, 360 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser