Gallimard

THIELEN Bernard – Drôles de moineaux !

Réf: esp-gsne957
2,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « A charm of finches »

Traduit de l’américain par M. CHARVET

Extrait

1/   De Sanctus réprima un mouvement de tête de colère.

   - très bien, dit-il. Nous allons procéder en douceur, selon les règles. Vous savez que vous avez droit à un avocat. Vous n’êtes pas obligé de me répondre et si vous répondez, tout ce que vous dites peut être utilisé contre vous. Maintenant, que savez-vous de l’affaire Howard ou de l’histoire Maguire, comme vous voudrez. Y a-t-il un lien entre elles, à votre connaissance ?

   - mais de quoi parlez-vous donc ?

   Le détective se tourna vers son collègue pour le prendre à témoin.

   - Dorcas Howard, vous la connaissez bien ? Que lui est-il arrivé ? Et Maguire ? Vous savez qu’ils ont disparu ?

   Le mot « disparu » rend un son sinistre. Un navire disparu, un avion disparu, un homme disparu. Cela revient presque toujours à dire que l’on a été coulé, l’autre abattu et le dernier tué.

   - Que voulez-vous dire par disparu ?

   - Ce que j’ai dit. Elle a disparu. Et avant que vous ayez quitté la ville. Vous la connaissiez assez bien, Coogan. Vous deviez l’épouser le 8 juin. Et c’est précisément un 8 juin qu’elle a disparait. Vous voyez ce que je veux dire ?

 

2/   Je fus surpris et me sentis pris de remords. Si Tibor était de l’autre bord, il me paraissait peu sportif de le laisser s’appuyer sans le savoir sur les services secrets de la Marine et du FBI. Mais sa proposition parut recueillir les suffrages de la majorité.

   - bon, eh bien, tout le monde est d’accord, conclut Bentnor. Joe, vous êtes élu à l’unanimité. Félicitations.

   Il m’adressa un large sourire. Finn se leva.

   - pour moi, ça va, dit-il. Tous ceux qui le voudront pourront se faire accompagner. Walter, vous voulez ce type-là avec vous ?

   Piggott sourit d’un air pincé est dit qu’il n’y tenait pas. Les deux hommes quittèrent la pièce. Pendant quelques secondes, le silence régna. Puis les conversations se mirent à enfler, d’abord comme une brise légère, puis un bourdonnement qui devint bientôt assourdissant. Eve se tourna vers moi et me demanda de lui traduire la première explication donnée par Finn. Bentnor l’entendit et demanda à nouveau à ces messieurs et dames de lui accorder leur attention. Il en était encore à la version en français de l’affaire du piton quand Piggott revint.

   - Il veut vous voir avant d’interroger les autres, Coogan, minauda Piggott.

   Certains e mes collègues me regardèrent, l’air intrigué, soupçonneux dans certains cas. Je me levai et quittai la pièce.

 

3/   Résumé

   Réunissez en congrès une douzaine de savants dans un collège en pleine nature, et vous ne tarderez pas à nager en plein délire : des objets disparaissent, des cadavres se matérialisent dans votre bureau, et vous risquez à tout moment de vous trouver nez à nez avec un revolver, ou de vous faire kidnapper votre petite amie. Sans parler du FBI qui peut à tout moment vous enrôlez de force pour chasser d’insaisissables espions.

   Les hommes de science ! De drôles d’oiseaux, je vous jure !

Descriptif

Editions Gallimard Série noire espionnage 957 année 1965, Etat général Moyen, couverture souple, tranche et dos moyennement passés et marqués, pages jaunies, tranches des pages moyennement salies, livre d’occasion broché format poche de 12x18 cm, 192 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser