Fleuve Noir

VALETTI Oscar – Labyrinth-Jungle

Réf: sf-fna1880
2,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Extrait

1/   Le premier des gardes du corps n’eut pas le temps de réaliser quoi que ce soit. Alors qu’il se rapprochait pour menotter Erwin Seagull, il sentit une violente douleur lui vriller le ventre. Et avant que les autres aient pu saisir un tant soit peu la scène, une excroissance osseuse jaillit de l’intérieur de ses viscères dans un geyser de sang.

   Angela Gordimer resta pétrifiée devant ce spectacle dont l’horreur tendait maintenant vers un insoutenable paroxysme. Les deux autres gardes du corps n’avaient pas encore estimé pleinement la folie de la situation lorsque le corps de leur camarade vint s’échouer dans leurs bras. Ils tentaient de s’en débarrasser mais leurs mains se fondaient littéralement dans une gangue sanguinolente et adipeuse qui montait irrésolument à l’assaut de leurs bras dans un atroce bruit de succion.

   Leurs hurlements emplissaient la moiteur torve de l’alcôve. Angela Gordimer regardait Erwin Seagull. Il avait changé, s’était métamorphosé. Des parcelles de sa chair volaient dans la pièce, et venaient se coller sur le corps de ses adversaires, épousaient par endroits la chair des gardes du corps pour aussitôt se transformer en un amalgame dantesque.

   Une chaîne de chair reliait les corps entre eux.

 

2/   Le salon était plongé dans la pénombre

   Gaby Farran sirotait un verre de Sambra-Cruz en pansant ses blessures. Mais s’il lui suffisait de planter l’aiguille du pistolet à injection autour de ses plaies et de ses ecchymoses pour anesthésier ses souffrances physiques, il avait une nouvelle fois échoué dans son entreprise vitale : cautériser une fois pour toute cette plaie intérieure qui béait sur ses viscères comme si une bête immonde cherchait à jaillir de son corps.

   Une expédition de plus au cœur du phyto-labyrinthe. Un nouvel échec à rajouter au bas de la liste. Un pas de plus vers la mort, à l’horizon ultime du remords. Il avait beau se répéter que son œuvre avait été ignominieusement sabotée par l’immonde Daran Daryll, il ne pouvait s’empêcher de se sentir pleinement responsable. Et Lore et Jaspe avaient disparu.

   Mais elles ne pouvaient être mortes.

   Il le savait, ou plutôt il le sentait.

 

3/   Résumé

   Pas de panique !

   Vous êtes égaré dans l’Ampélopsis, gigantesque labyrinthe vivant et hostile, mais vous pouvez encore trouver l’une des sorties qui conduit à Condominium 13 et à son empilement de villes-sandwiches qui crève la peau de la Terre rongée par les radiations.

   Pour cela, il vous faudra, bien sûr, affronter les mutants des niveaux inférieurs qui viennent trouver pitance dans les décharges périphériques et les chasseurs de térato-poulpeux qui trouvent ici de superbes cobayes pour les laboratoires d’ingénierie génétique et les industries pharmaceutiques…

   Si l’on ajoute à cela un androïde protéiforme en pleine crise de conscience métaphysique, votre capital réussite est quasiment réduit à néant. Alors… Bonne chance !

 

Descriptif

Editions Fleuve Noir Anticipation 1880 de1992 ISBN 2265047724, Assez Bon Etat général, couverture souple, tranche et dos moyennement passés et marqués, pages jaunies, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11x18 cm, 192 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser