10/18

WODEHOUSE P.G. – Le petit trésor

Réf: re-1018de2264
2,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Traduit de l’anglais par Suzanne FLOUR

Titre original « The little nugget »

Extrait

1/   Il y a, dans la vie, des situations si inattendues, si émouvantes qu’elles ne peuvent affecter en quoi que ce soit notre opinion de leurs victimes, ni amoindrir leurs qualités à nos yeux : le grand général qui se trouve subitement en face d’un taureau enragé peut se sauver et fuir sans que sa réputation de courage soit atteinte. Le prêtre qui, glissant sur une sournoise flaque gelée, donne aux passants, par une matinée d’hiver, le spectacle momentané d’un petit charleston frénétique ne perd rien de sa dignité, une fois la représentation terminée.

   C’est dans le même esprit que nous devons considérer l’attitude de Cynthia Drassilis lorsque, ouvrant la porte du salon de Mme Ford, elle se trouva en face, non d’Ogden, mais de cet homme totalement inconnu qui accompagnait son entrée par la petite phrase portée à la fin du chapitre précédent.

   C’était une jeune fille qui se glorifiait de son attitude délibérément cynique et blasée en face de la vie. Mais ceci était trop : elle lâcha le bouton de la porte, recula un peu, et, ayant émis un cri discordant de stupeur, resta là, les yeux et la bouche grands ouverts.

   L’effet de cette apparition fut différent sur Mme Ford. Le sourire de bienvenue s’effaça de sa figure comme épongé par une main invisible. Son regard fixe et effrayé comme celui d’un animal traqué restait attaché à l’intrus. Elle fit un pas en avant, suffoquée.

   - Que… comment osez-vous entrer chez moi ? cria-t-elle.

 

2/   Je m’arrêtai et me tournai vers lui.

   - Ecoutez-moi bien, espèce d’idiot, criai-je. Je vous dis que je ne suis pas Sam Fisher. Vous ne pouvez donc pas comprendre que vous vous êtes trompé ? Je m’appelle Burns, B.U.R.N.S. !...

   Il cracha, ironiquement cette fois. Par nature, il était lent à concevoir une idée, mais encore plus lent à s’en défaire. Il avait décidé que tout prouvait que je devais être Sam Fisher, et rien de ce que je pourrais dire n’ébranlerait sa conviction.

   - Va le dire à ma tante !... Telle fut la forme sous laquelle il cristallisa son scepticisme.

   - Et tu vas encore dire que tu n’es pas après le Petit Lingot d’Or, hein ?

   C’était un coup droit. Lorsqu’on a toujours eu l’habitude de dire la vérité, il est difficile de sortir de cette voie, même quand un mensonge prudent serait nécessaire. Tout à fait contre ma volonté, j’hésitai. M. Mac Ginnis cet observateur, s’aperçut de mon hésitation et cracha triomphalement :

Ça y est ! remarqua-t-il. Puis, avec un retour de férocité : Bon, ça va bien, Sam, attends ! On t’aura et jusqu’au trognon. T’entends ? ça va bien. Tu crois que tu pourras nous fout’ dedans, hein ? tu vas voir, attends !

 

Descriptif

Editions 10/18 Domaine Etranger 2264 année 1993 ISBN 2264016884, Etat général Assez Bon, couverture souple, tranche et dos passés et un peu marqués, pages jaunies, tranches des pages moyennement salies, livre d’occasion broché format poche de 11x18 cm, 256 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser