Denoël

BLANCPAIN Marc – Les peupliers de la Prétantaine

Réf: rf-dmbpp
3,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Extraits

1/   Elle n’était pas dupe. Elle allait, elle allait, glissant sur ses semelles de futaine, l’œil fixe, la bouche serrée coupant d’un trait bleu son visage jaune et allongé, mais le gosier grondant, le cœur épaissi, la sueur aux tempes.

   La hargne et la haine l’étouffaient. Entre elle et lui passaient de mystérieuses décharges qui partaient comme des coups de feu : alors, l’énorme masse frémissait dans ses profondeurs tiédasses, et la vieille femme rejetait la tête en arrière et arrêtait un hennissement.

   Elle ne lui adressait jamais la parole ; elle attendait ses ordres et supportait en silence ses moqueries et ses farces méchantes. N’était-il pas le maître ? Et que savait-elle ? Personne n’avait rien vu ni rien dit. Personne n’avait fait mine de se douter de quoi que ce fût… Clémence avait été portée en terre comme toutes les mortes : » un accident, c’est si vite arrivé. »

   La vieille Marie Haïssait Charles sans raison assurée, mais implacablement. Elle le haïssait comme brûle une meule de paille, sans répit et avec de brutales flambées de violence. Quand, de dos, elle le voyait assis, le ventre enfoncé dans la table, les épaules gonflées, la nuque épaisse et bienheureuse, les sol, soudain, se dérobait sous ses pieds ; des soleils incandescents se mettaient à tourner sous ses paupière ; sa bouche, en claquant comme une vessie, aspirait l’air, et Marie tendait la main pour chercher l’appui d’un meuble… Charles se retournait pesamment, plissait les yeux jusqu’à éteindre leur lumière d’acier :

   - Qu’est-ce qui ne va pas, la vieille ? Serais-tu mûre, déjà, pour l’hospice ?

 

2/   Résumé

   Pourquoi les nuits du maître de la Prétantaine sont-elles hantées de mauvais rêves ? pourquoi gémit-il dans son sommeil ? est-ce parce que son père, il y a quelques années déjà, est mort, le front brisé contre un arbre ? est-ce parce que son frère le bûcheron a été écrasé par un autre arbre ? Est-ce parce que sa femme s’est noyée dans les eaux glacées d’un barrage ?

   L’atmosphère angoissante et les péripéties du nouveau roman de Marc Blancpain l’apparentent aux classiques de l’aventure criminelle.

   Les grands bois, le marais vaste et profond, la plaine et le ciel tourmenté, les nuits prises par le gel et les soirs envahis de brume sont à la fois le décor et le chœur de cette histoire d’amour et de meurtre.  

 

Descriptif

Editions Denoël année 1961, Assez Bon état général, couverture souple, tranche et dos moyennement passés et marqués, intérieur assez frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché grand format de 14,3x20,8 cm, 224 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser