Le livre de poche

BUCK Pearl – Le roi fantôme

Réf: re-ldp3128
1,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Traduction de l’américain par Lola TRANEC

Titre original « Death in the castle » Pearl Buck, 1965.

Extraits

1/   Lady Mary s’approcha de Kate et effleura sa joue d’un baiser.

   « Merci, mon enfant !

   - Ah ! que ferions-nous sans toi ? «  murmura Sir Richard. La douleur résonnait de nouveau dans sa tête.

   Elle se glissa entre eux et, les prenant tous deux par le bras, elle les emmena dans la salle sans cesser de bavarder.

   « Je suis très fâchée, vous savez – cet Américain, comment ose-t-il provoquer tant de dérangement ? J’ai demandé aux autres garçons pourquoi il n’était pas venu en train avec eux, comme il l’aurait dû et ils ont simplement haussé les épaules. »

   Elle imita leur geste en l’exagérant et jeta un coup d’œil à Sir Richard à sa droite et à Lady Mary à sa gauche. Ils ne souriaient pas comme elle l’aurait voulu. Alors elle continua résolument, pleine d’entrain.

   « Quelles histoires ils m’ont racontées sur lui ! Il conduit comme un fou, refuse d’avoir un chauffeur, mais s’arrête des heures dans une vieille cathédrale et personne ne sait où il est. » Kate secoua sa chevelure. « Quand je pense que je me suis levée une heure plus tôt ce matin pour faire le ménage ! Et dire que je me suis donné tant de mal pour faire paraître le château à son avantage alors que c’est pour le vendre… » Elle avait soudain perdu son ton de gai défit. « Comme je l’aime, ce vieux château ! » s’exclama-t-elle d’un air pensif.

   Ils se trouvaient maintenant dans la grande salle. Elle les dirigea tout droit vers leur petit salon, à l’autre extrémité et les installa dans leurs fauteuils. Dès qu’elle put passer derrière eux, elle s’essuya furtivement les yeux avec son mouchoir, et rangea des livres sur une table tout en parlant.

   « Je ne peux pas supporter que des inconnus voient le château autrement que son meilleur jour – et cet Américain n’est qu’un inconnu et je voudrais qu’il n’ait jamais quitté son pays. Eh bien, je ne me dépêcherai plus pour lui maintenant, où qu’il soit.

 

2/   Résumé

   Conserver Starborough Castle est devenu un luxe que Sir Richard et Lady Mary ne peuvent plus se permettre. Ils se voient dans l’obligation de vendre. Un acheteur s’est présenté, un Américain qui se propose de transformer le château en musée. La solution est digne du passé de cette demeure qui accueillit pendant cinq siècles les rois d’Angleterre avant d’être cinq autres siècles durant la résidence des Sedgeley.

   Ce que n’avaient compris ni Sir Richard ni Lady Mary, c’est que John Blayne veut transporter leur château pierre par pierre aux Etats-Unis. Rompre les pourparlers en criant au sacrilège est leur dernière réaction, mais comment trouver l’argent si nécessaire ? A moins de dénicher un trésor par quelque miracle – un miracle que Lady Mary va implorer des hôtes invisibles de la maison. Est-elle folle ou les fantômes existent-ils ? De curieux incidents se produisent à la suite desquels John Blayne a bonne envie de laisser tomber l’affaire.

   Seulement il y a Kate, la mystérieuse fille au statut mal défini, si aimée des Sedgeley, si attachée à les défendre. A cause du mystère Kate, John restera pour affronter les fantômes et les secrets de la vieille demeure.

 

Descriptif

Editions Le Livre de poche 3128 année 1978 ISBN 225300006X, Assez Bon Etat général, couverture souple, tranche et dos un peu marqués et moyennement passés, pages jaunies, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11,2x16,7 cm, 322 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser