Pocket/Presses Pocket

FARMER Philip José – Le masque vide

Réf: sf-ppsf5250
1,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « Un reasoning mask » Philip José Farmer 1957

Traduit de l’américain par Dominique Haas

Extrait

1/   Ramstan actionna les commandes afin de recadrer les dessins de l’extrémité de gauche. Une multitude de formes s’élevaient là comme à la surface d’une mer houleuse : un calmar à douze tentacules muni d’un aileron osseux en dents de scie derrière lequel se dressait une énorme créature pisciforme qui ouvrait grand sa bouche de Léviathan, garnie de dents incurvées pour engouffrer les infortunés mollusques fuyant par le double mode de propulsion de la réaction et de la voile ; une gigantesque amibe qui semblait palpiter, tous pseudopodes tendus dans l’espoir d’encercler et d’engloutir un monstre qui tenait du requin, à la gueule béante prête à se refermer sur un poisson bulbeux, aux grosses lèvres grasses, et dont les mâchoires emprisonnaient une chose aux yeux globuleux, mi-homard, mi-coquillage conique, créature hybride dont les pinces s’ouvraient pour relâcher dans son agonie mortelle une créature anguillidé à la crête de cacatoès ; une colonie d’animalcules évoquant des fleurs mouvantes planant dans les hauts fonds ; un banc de poissons munis d’ailerons qui devaient leur permettre de nager dans l’eau mais aussi de ramper sur les bancs de sable, comme autant d’invalides, deux de ces bêtes à ailerons-béquilles se traînant par le travers de la plage en direction de plantes rampantes.

 

2/   Ramstan entra dans l’infirmerie. La Webnite flottait dans un vaste réservoir de matière plastique : Hu, Toyce et une techno-infirmière se trouvaient à ses côtés. Branwen était assise sur une chaise tout près du réservoir, la main gauche enfouie dans la gigantesque patte palmée de la Webnite. La créature tourna vers Ramstan le regard de ses grands yeux noirs doux comme du velours.

   - Nous sommes prêts à enregistrer », dit Hu. « Je veillerai à ce qu’elle ne se fatigue pas trop. »

   Ramstan s’inclina devant la créature en ce qu’il espérait qu’elle prendrait pour un signe de respect. Davis s’adressa à elle dans une langue pleine de consonnes sibilantes et de hoquets. »Je lui expliquais la signification de votre révérence », dit-elle alors.

   - Vous ne lisez pas dans l’esprit, non ? » demanda-t-il à moitié sérieusement.

   - J’essaye tout simplement d’anticiper. »

   La Webnite s’exprima ensuite pendant une dizaine de secondes. »Elle s’adressera à vous, puisque vous êtes le capitaine », traduisit Davis. « Les Webnites sont parfois très formalistes, dans certaines circonstances. Elle pense que la situation l’exige. Elle croit être sur le point de mourir. »

   - C’est vrai ? » demanda Ramstan en levant les yeux vers Hu.

   - Je ne l’aurais pas cru », répondit celle-ci avec un haussement d’épaules. « Mais elle en sait certainement plus que moi à son sujet. La plupart des patients sont comme ça, même s’ils n’en ont pas toujours conscience. »

 

3/   Résumé

   « Dieu est malade. Des flammes infrangibles s’abattent des cieux d’ébène ? La terre ondoie. Les océans s’enflent. Le sang bout. La chair grésille. L’os se calcine. Le juste et l’Impie s’enfuient. Tous meurent. Où aller ? »

   « Le bolg est venu. J’ai vu tout un univers dévasté, toute la vie animale et végétale anéantie à sa surface. Le Pégase est perdu, et je crains fort qu’il n’ait été détruit par le bolg. Je vois les fantômes de mon enfance et j’entends des voix… »

   « O glyfa… Ces voix sont-elles les tiennes, ces fantômes sont-ils des images projetées par toi ? Si tu peux émettre des voix comme un ventriloque, pourquoi pas des images ? Parle ! Parle, ou au nom d’Allah, je t’expulse de l’astronef au beau milieu de l’espace et je te laisse tomber dans une étoile ! »

 

Descriptif                                           

Editions Presses Pocket SF 5250 de 1987 ISBN 2266019171, état général Moyen, couverture souple, tranche et dos marqués et passés, pages jaunies, tranches des pages moyennement salies, livre d’occasion broché format poche de 11,2x17,8 cm, 354 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser