10/18

KRAKAUER Jon – Into the wild

Réf: re-1018de4109
2,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « Into the wild »

Traduit de l’américain par Christian MOLINIER

Extrait

1/   Chris avait fait l’acquisition de cette Datsun jaune d’occasion lorsqu’il était en terminale au lycée. A partir de ce moment, il avait pris l’habitude d’entreprendre de longs trajets en solitaire pendant les vacances et, lors du week-end de la remise des diplômes, il indique incidemment à ses parents qu’il avait l’intention de passer l’été sur les routes. Ses termes exacts furent : » Je pense que je vais disparaître pour quelque temps. » Sur le moment ses parents n’y prêtèrent attention ni l’un ni l’autre. Walt le reprit gentiment en lui disant : » Viens quand même nous voir avant de partir. » Chris sourit et fit un signe de tête, ce que Walt et Billie prirent pour une confirmation qu’il irait à Annandale avant l’été. Puis ils se dirent au revoir.

   Vers la fin du mois de juin, Chris, qui était toujours à Atlanta, envoya à ses parents une copie de ses résultats : A pour « L’apartheid et la société sud-Africaine » ainsi qu’en Histoire de la pensée anthropologique. A moins pour « La politique contemporaine en Afrique et pour La crise alimentaire en Afrique. Il y joignit un petit mot :

   « Voici une copie de mes notes de fin d’année. Du côté des résultats, tout s’est passé pour le mieux et j’ai obtenu un total élevé.

   Merci pour les photos, pour le nécessaire de rasage et pour la carte de Paris. Il semble que votre voyage là-bas vous ait vraiment plu. Vous avez dû bien vous amuser.

   J’ai donné sa photo à lloyd (le plus proche ami de Chris à Emory). Il vous en est très reconnaissant car il n’avait pas de photo de lui en train de recevoir son diplôme.

   Il ne se passe pas grand-chose d’autre ici, mais il commence à faire chaud et humide. Saluez tout le monde pour moi.

 

2/   La grosse John Deere 8020 est immobile, silencieuse, dans la lumière déclinante du soir, loin de tout, au milieu d’un champ à demi moissonné du Dakota du Sud. Les tennis boueuses de Wayne Westerberg sortent de l’avant de la moissonneuse, comme si la machine était en train de l’avaler complètement à la façon d’un énorme reptile métallique digérant sa proie. « Passez-moi cette putain de clé à molette ! demande une voix irritée qui sort assourdie des profondeurs de l’engin. Ou bien êtes-vous trop occupés à vous tenir tout autour les mains dans les poches ? » La moissonneuse-batteuse est tombée en panne pour la troisième fois en trois jours et Westerberg essaie désespérément de remplacer une bague difficile à atteindre avant la tombée de la nuit.

   Une heure plus tard il émerge, maculé de graisse et couvert de paille, mais il a réussi. « Désolé d’avoir crié comme ça, s’excuse-t-il. Il y a eu trop de journée où nous avons travaillé dix-huit heures. Je deviens un peu hargneux, je suppose. La saison est tellement avancée, et tout. Et en outre, nous ne sommes pas assez nombreux. On comptait sur Alex pour nous aider. » Cinquante jours se sont écoulés depuis qu’on a trouvé le corps d’Alex sur la piste Stampede.

 

Descriptif

Editions 10/18 Domaine Etranger 4109 année 2008 ISBN 9782264048301, Bon Etat général, couverture souple, tranche et dos légèrement passés peu marqués, intérieur frais, tranches des pages légèrement salies, livre d’occasion broché format poche de 10,7x17,8 cm, 286 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser