Folio

LAURENS Camille – La petite danseuse de quatorze ans

Réf: rf-f6570
1,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Extrait

1/   Elle s’appelait Marie Geneviève Van Goethem. Ses parents étaient belges. Comme tant d’autres de leurs compatriotes – et de nombreux Italiens ou Polonais -, ils avaient émigré pour fuir la misère et s’étaient installés au pied de Montmartre, dans l’un des quartiers les plus pauvres de la capitale. La mère était blanchisseuse, le père tailleur. Née à Paris le 7 juin 1865, Marie était la cadette de trois sœurs, Antoinette, l’aînée, venue de Bruxelles où elle était née en 1861, avait déjà posé pour Degas dès l’âge de douze ans, avant de se prostituer et, quand la faim était intenable, de commettre des vols, seule ou avec sa mère. Il lui est alors arrivé de séjourner à la prison pour femmes de Saint-Lazare. Louise-Joséphine, la plus jeune, était entrée à l’Opéra comme petit rat en même temps que Marie. C’est elle qui a eu l’existence la moins tragique ; elle a intégré le corps de ballet puis est devenue professeur de danse estimé – la célèbre étoile Yvette Chauviré a été son élève. C’est toujours une chose étrange, dans une fratrie, de voir le destin broder différemment sur le canevas des mêmes souffrances. La benjamine, moins houspillée par une mère vieillissante, a peut-être bénéficié d’une modération plus grande, ou bien elle s’est mise à aimer tellement la danse qu’elle a su en faire son avenir et transformer une contrainte imposée par sa mère en chance de salut.

 

2/   Résumé

   Elle est célèbre dans le monde entier mais combien connaissent son nom ? On peut admirer sa silhouette à Paris, New York ou Copenhague, mais où est sa tombe ? On ne sait que son âge, quatorze ans, et le travail qu’elle faisait, car c’était déjà un travail, à cet âge où nos enfants vont à l’école. Dans les années 1880, elle dansait comme petit rat à l’Opéra de Paris ; mais comme elle était pauvre et que son labeur ne suffisait pas à la nourrir, elle ni sa famille, elle posait aussi pour des peintres ou des sculpteurs. Parmi eux, il y avait Edgar Degas.

 

Descriptif

Editions J’ai lu 12842 année 2020 ISBN 9782290225783, Assez Bon Etat général,  couverture souple, tranche et dos un peu passés et marqués, intérieur assez frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché format poche de 11x17,8 cm, 178 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser