Hachette

LEACH Christopher – Celle qui voulait en savoir plus

Réf: j-hprclcvsp
2,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « Answering Miss Roberts»

Traduit de l’américain par Lisa ROSENBAUM

Extrait

1/   Pour moi, ma vraie vie commence à neuf ans. Avant, tout n’était que rêve et comédie ; je jouais le rôle d’une brave petite fille qui habitait avec ses parents dans un village du Somerset.

   J’appris à lire très tôt et, quand ma mère avait besoin de moi, elle regardait d’abord dans les branches de l’orme placé dans le champ, au bout du jardin. Je la vois encore lever la tête, son visage à demi caché par les pages de mon livre.

   C’est là qu’elle vint me chercher quelques jours après mon neuvième anniversaire.

   « Cathy ! »

   D’habitude, je n’y faisais guère attention, je lisais encore une page ou deux avant de descendre : il s’agissait toujours d’aller faire une course ou de manger. Mais cette fois, un seul appel suffit : c’était presque un cri de désespoir. Je tressaillis et me laissai aussitôt glisser dans l’herbe.

   Ma mère était habillée pour sortir, mais sans son sac à main. Elle avait les traits tendus.

   « Va chez Mme Hervey, dit-elle. Dépêche-toi. Je viendrai te chercher plus tard. »

   Je la suivis à travers les touffes de pissenlits.

   « Est-ce qu’elle a de nouveau mal aux jambes ?

   - Ne pose pas de questions et vas-y. »

   Une voiture de police stationnait devant la maison. Le flic assis à côté du chauffeur descendit et ouvrit la portière arrière. Comme mue par un pressentiment, je me précipitai vers ma mère.

 

2/   Je n’en avais pas eu l’intention, mais c’est ce que je fis. Je n’eus aucun mal à trouver le nom exact de l’institution dans l’annuaire. Elle était toujours à la même adresse. Je leur envoyai une lettre de remerciement, puis en post-scriptum, comme incidemment, je leur demandai de me renseigner sur ma vraie mère et sur le lieu de ma naissance.

   Leur réponse ne me surprit qu’à moitié. Pourtant j’avais espéré autre chose ! Elle arriva un ou deux jours après le retour de ma mère et de mon beau-père. Je montai l’escalier en courant et m’assis sur mon lit défait pour la lire. L’institution Saint-Michel me remerciait à son tour. Elle recevait rarement des lettres comme la mienne. Malheureusement, il lui était impossible de divulguer le genre de détails que je lui demandai. Bonne chance et que Dieu vous garde !

 

Descriptif

Editions Hachette Poche Rouge année 1976 ISBN 2010032969, Bon Etat général, couverture rigide, tranche et dos un peu passés et marqués, pages jaunies, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion relié format poche de 12,5x17,3 cm, 158 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser