Pocket/Presses Pocket

SAN-ANTONIO – Y a-t-il un Français dans la salle ?

Réf: rf-pp2133
2,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Extrait

1/   Pour conserver tout leur jus, les conneries ne doivent pas se répéter souvent. Juan-Carlos ferait bien rebelote, il est visible que ça remue dans ses avant-postes. Une vraie nature, décidément. Bien utilisé, il ferait un partenaire exceptionnel.

   - veuillez me laisser, l’en prie Alcazar. J’ai de gros problèmes à résoudre.

   Lui ‘en avait qu’un, mais grand commak. Il évacue sa tige sans bonheur, se demandant où il va aller se calmer les nerfs. La cuisinière est une grosse vieillarde abominable. En dehors d’elle, il ne connaît personne dans le secteur, sinon des bonnes portugaises prises présentement par leur service. Ginette resonne la voiture et cette fois-ci, le Président répond illico. Le signal a retenti pile comme il s’installait au volant après avoir pris congé des exquis Réglisson.

   - Ah bon ! s’exclame Ginette, je commençais à me faire un sang d’encre. Le Président vous convoque pour dix-sept heures.

   - Quel Président ?

   - Eh bien, le vrai, voyons ! Entretien particulier avant la réception officielle. Ne me dites pas que vous ne pourrez pas y aller ?

   - J’irai.

   Elle respire.

   - heureuse de vous l’entendre dire, quel costume dois-je vous préparer ?

   - Un gris éléphant.

   Il est amusé par ces deux mots, au détour de la pensée. Se voit arrivant à L’Elysée déguisé en éléphant.

 

2/   Le Président a un haut-le-corps. Vider des latrines !

   Il regarde le récipient muni d’un abattant de plastique. Après une hésitation, il va le saisir par son anse de fer et se rend aux toilettes. Un spasme lui emplit la bouche de bile. Il croit qu’il va vomir la bouffe de ce con d’ambassadeur US.

   Il y a quelques heures, il se trouvait en tête à tête avec le Président de la République, et le voici en train d’évacuer la merde d’un homme improbable, qu’il détient prisonnier.

   Il tire la chasse.

   Comment réagirait le peuple de France s’il apprenait que l’un de ses grands leaders politiques, chef incontesté d’un des plus puissants partis, détient un homme captif et qu’il lui porte du saumon fumé au milieu de la nuit, qu’il vide ses excréments et qu’il rêve de l’anéantir ? Tumelat croit entendre le sympathique Poivre d’Arvor annoncer la chose à la téloche. La stupeur nationale, madoué ! Ces ondes d’indignation jusqu’au plus reculé de l’électorat !

   Il revient avec des latrines encore puantes, mais qu’il n’a pas eu le courage de laver à grande eau comme devait le faire Eusèbe, toujours consciencieux.

 

Descriptif

Editions Presses Pocket 2133 année 1982 ISBN 2266012134, Assez Bon Etat général, couverture souple, tranche et dos un peu passés et marqués, pages moyennement jaunies, tranches des pages un peu salies, livre broché d’occasion format poche de 11,2x17,8 cm, 448 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser