Vaugirard/Gérard de Villiers/Vauvenargues

PENDLETON Don – Les chevaux de sang – L’Exécuteur 163

Réf: pt-vhe163
1,50 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre orignal « Red Horse »

Extrait 1

   L’Exécuteur décida qu’il devait absolument rattraper la décapotable. Mais sa décision arrivait une trentaine de secondes trop tard.

   Dans un rugissement de moteur, la Impala s’engagea dans la file opposée et arriva à la hauteur de l’ambulance. Alors que son chauffeur klaxonnait, le véhicule parvint à se rabattre juste devant, évitant d’un souffle la collision avec un camion qui arrivait en sens inverse.

   Les feux de position de l’ambulance s’illuminèrent accompagnés d’un couinement de freins. L’engin zig-zagua, puis commença à faire un tête-à-queue alors que le conducteur luttait pour recouvrer le contrôle de sa voiture.

   Plus loin devant, Bolan crut voir que la Impala ralentissait. Prenant sa chance, il accéléra et s’engagea à son tour dans la voie inverse, pour doubler l’ambulance.

   Il vit parfaitement son gibier, alors que son toit ouvrant se déployait, laissant apparaître deux hommes cagoulés – un au volant, et l’autre agenouillé sur la banquette arrière, face à l’ambulance qui continuait de déraper.

   A l’arrière de la décapotable, le type abaissa le dossier de la banquette, puis se redressa de toute sa hauteur. En même temps qu’il se relevait, Bolan vit surgir une mitrailleuse Browning M-2

   Quand le canon de la grosse arme se pointa vers l’ambulance, Bolan klaxonna. En le voyant, le flingueur tourna aussitôt le canon vers lui et tira d’un coup sec sur le levier d’armement.

   Bolan accéléra et fit une embardée. Il savait qu’il n’avait aucune rue transversale pour s’échapper avant plusieurs dizaines de mètres. Passer devant le tireur était sa seule option.

   Il pressa la pédale de l’accélérateur. Alors qu’il dépassait sans peine la Chevrolet, il entendit le sinistre roulement de tambour de la mitrailleuse Browning.

   Incapable d’intervenir, Bolan assista à tout dans son rétroviseur intérieur.

   En moins de trois secondes, l’avant de l’ambulance se cribla de gros trous noirs et le visage du conducteur disparut derrière le pare-brise désintégré, dont les éclats se teintèrent d’un rouge sang éclatant.

   Sans plus personne au volant, les roues avant du véhicule tournèrent sur la droite, et l’ambulance commença un long dérapage vers l’inévitable, à plus de quatre-vingt-dix kilomètres à l’heure. Son flanc droit rebondit contre un lampadaire, et la voiture alla ensuite s’écraser contre un mur de briques couvert de graffiti. Sous la violence de l’impact, les portières arrières s’ouvrirent, vomissant deux infirmiers visiblement inconscients, puis le cadavre carbonisé dans son sac argenté.

 

Extrait 2

   Sous un vieux pont du métro, dans Jamaican Plain, une Impala décapotable éteignit ses phares et coupa son moteur. Au loin, les sirènes de pompiers hurlaient comme une meute de chiens.

   L’homme qui se trouvait sur la banquette arrière ôta sa cagoule noire, révélant un visage couvert de cirage marron.

   - Où sont-ils, om de Dieu ? grogna-t-il.

   Devant, le conducteur fumait tranquillement.

   - Donne-leur une minute, dit-il avec ennui, comme si cela ne le concernait pas. Relax…

   - ça ne me plaît pas de rester ici, comme ça, sans bouger. On devrait s’activer. La nuit va être longue, il y a du boulot.

   - Personne ne viendra nous chercher ici. Tous les flics sont regroupés dans Roxbury.

   - Je sais. Il n’empêche qu’on n’est pas à l’abri d’une merde.

   - Ouais, mon frère, sauf qu’on est ceux par qui les emmerdes arrivent… pas ceux à qui elles arrivent. Alors cool, mec.

   - Arrête de parler comme un black, d’accord ?

   - C’est surtout toi qui causes, avec ta tronche tartinée de cirage.

   - J’en ai marre de devoir foutre cette connerie chaque fois.

   - ça part au lavage, marmonna le conducteur avec un rire sans joie.

   Derrière, l’autre ne dit rien. Jusqu’à ce que la fumée de cigarette le fasse soudain tousser.

   - Arrête de cloper ! Tu crois pas que ça pue déjà assez le cramé, dehors ? Chaque fois que je respire, j’ai l’impression d’engloutir une…

   Au même moment, une vieille Cadillac Eldorado rouge se glissa sous les ombres du pont, s’arrêtant de telle sorte que les deux véhicules se retrouvèrent nez à nez. Le conducteur de la Cadillac éteignit ses phares.

   Se penchant sur son épaule droite, le type au volant de la Chevrolet poussa le bouton d’un talkie-walkie attaché à son épaule.

   - Vous me recevez, Cheval Rouge Un ?

   - Je vous reçois, Cheval Rouge Trois.

   - Qu’est-ce que ça donne ?

   - On a descendu un hélico de la police d’Etat. Il s’est crashé juste au sommet de Bromley-Heath. Ça a fait des éclaboussures, comme qui dirait…

   - Bien joué Trois.

   - On est aussi tombé sur ce chauffeur de taxi, celui avec les deux flingues.

   - Vous l’avez éliminé ?

   - Négatif. J’ai essayé de l’entraîner dans une embuscade, mais il s’est arrêté près de l’incendie pour aider les secours.

   - Il va falloir l’écraser rapidement, notre Samaritain.

   - C’est pour ça que je voulais vous parler ici, face à face, sans être interrompu. Je crois avoir une idée…

   - J’écoute.

   - On jouerait ça en équipe. Voilà comment je vois le truc…

 

Descriptif

Editions Vauvenargues Hunter année 1999 ISBN 2280131668, état général assez bon, couverture souple, tranche et dos un peu passés et marqués, intérieur frais, livre d’occasion broché format poche de 11,2x17,8 cm, 224 pages   



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser