Editions de la Seine

HIAASEN Carl – L’arme du crocodile

Réf: pt-eschac
4,00 € TTC
 En stock
Ajouter au panier
Description
Avis

Titre original « Tourist season » Carl Hiaasen, 1986.

Traduit de l’américain par Yves SARDA

Extrait

1/   Il y avait deux histoires qui couraient sur le compte de Brian Keyes au Sun de Miami. La première se situait un an après son arrivée : un 727 plein comme un œuf avait piqué telle une boule de feu dans Florida Bay. Keyes avait loué un hors-bord pour se précipiter sur les lieux, puis avait peaufiné un superbe reportage, bourré de détails poignants. Mais on avait été à deux doigts de l’hospitaliser par la suite ; pendant six mois. Keyes avait eu des hallucinations où, dépassant de sous les meubles de sa chambre, des bras et des jambes de grands brûlés se tendaient vers lui.

   L’autre anecdote était la plus connue des deux. Même Al Garcia était au courant pour Callie Davenport. C’était une gamine de quatre ans qu’un réparateur d’asperseur à l’esprit dérangé avait enlevée dans une maternelle. Le fou furieux l’avait jetée dans un camion et emmenée dans les Everglades où il l’avait assassinée. Après la découverte du corps par des chasseurs de daim, Cab Mulcahy, le rédacteur en chef, avait demandé à Brian Keyes d’interviewer les parents accablés de chagrin de Callie Davenport. Keyes avait rédigé encore une fois un article crève-cœur, dans le sens que le vieux voulait. Mais, le soir même, il avait pénétré dans le bureau de Mulcahy et donné sa démission. Au moment où Keyes se hâtait de quitter la salle de rédaction, chacun put voir qu’il avait pleuré.

   - Ce jeune homme, avait conclu Skip Wiley en le regardant partir, est trop sensible pour faire un grand journaliste.

   A l’exception de Keyes lui-même, Skip Wiley était le seul au monde à connaître la vraie raison de ces larmes. Et il gardait ça pour lui.

   Quelques mois plus tard, Keyes obtint sa licence de détective privé, ce qui amusa beaucoup ses ex-confrères. Ils se demandèrent comment il allait tenir le coup à bosser pour un ramassis d’avocats et de bailleurs de caution louchissimes. Brian Keyes se le demanda aussi et régla le problème en évitant les affaires qui sentaient trop mauvais. Celle qui étaient vraiment juteuses.

 

2/   Résumé

A Miami, en Floride, la vie de touriste n’est pas rose tous les jours. Surtout quand on a le malheur de croiser la route des Noches de Diciembre… car ce commando de terroristes fous à lier n’a qu’une obsession : libérer la Floride de ses oppresseurs, touristes, promoteurs et autres banquiers.

   Un Noir fumeur de joints et ancienne star du football, un Indien Séminole bardé d’argent, un révolutionnaire cubain anticastriste forment ce groupe résolu, déjanté et imaginatif, qui va, sous la conduite d’El Fuego, ex-journaliste du Miami Sun, décimer la population touristique de l’endroit. Sautant sur les bombes d’un parcours de golf, étouffant sous des sacs de serpents ou tout simplement offertes à déjeuners à quelques crocodiles, les victimes se multiplient. Au grand dam du responsable de l’office du tourisme, qui finira, jambes en moins, proprement rangé dans une valise…

   « Un livre suffocant de rires et d’actions, de délires et de passion. » Libération

   « Un thriller décapant, mené à un rythme d’enfer par un auteur qui manie, avec subtilité, cynisme et humour noir. » Le Figaro Littéraire.

   « Au-delà du suspense et de la satire sociale, une irrésistible verve caustique et un humour loufoque dévastateur. » La Tribune de Genève

 

Descriptif

Editions Robert Laffont Réponses année 1999 ISBN 2221087054, Bon état général, couverture souple, tranche et dos légèrement marqués, intérieur assez frais, tranches des pages un peu salies, livre d’occasion broché grand format de 14,8x23,2 cm, 402 pages



Aucun avis n'a encore été laissé sur ce produit, soyez le premier à laisser votre avis.
Produits pouvant vous intéresser